Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6605.0669 19.1533   nasdaq0.29 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

40 % des ordinateurs restent allumés 24 heures sur 24

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Antoine Robin le 02/02/2011 - indexel.net
 
Ordinateurs-allumes-24-24

Près de la moitié des postes de travail des entreprises ne sont jamais éteints la nuit. Pire : plus de 26 % restent actifs tout le week-end. Le potentiel d’économies est pourtant conséquent.

 

Dans une récente étude, l'éditeur Avob (Alternative Vision Of Business) estime que 40 % des postes de travail des entreprises restent allumés la nuit et 26 % le week-end. Ces derniers représentent à eux seuls 51 % de la consommation électrique totale du parc informatique des entreprises.

L'étude, réalisée à travers le monde entre mai 2009 et octobre 2010 à partir d'une cinquantaine d'audits de consommation énergétique sur un panel d'entreprises issues de tous les secteurs d'activités, s'intéresse également au comportement des utilisateurs lors d'une journée de travail "classique". Quasiment tous les PC sont allumés entre 9h00 et 17h00, alors que leur utilisation réelle ne dépasse jamais 65 % sur cette tranche horaire. L'éditeur estime qu'une gestion énergétique intelligente permettrait de réaliser plus de 60 % d'économies sur la facture électrique.

Par ailleurs, malgré les technologies Cool'n'Quiet d'AMD et Speed Step d'Intel, peu d'équipements activent la modulation de fréquence du processeur. La puissance allouée est donc constamment au plus haut niveau alors que la puissance réellement utile n'est souvent que de 10 % du potentiel du processeur. Selon Avob, une modulation dynamique de la fréquence d'horloge des processeurs et la gestion fine des cœurs des processeurs permettrait de réaliser des économies d'énergie de l'ordre de 22 %.

Au total, en appliquant ces deux stratégies (mise en veille et modulation de fréquence du processeur), une entreprise française pourrait économiser environ 200 kWh d'électricité par poste et par an, soit 12 kg de CO2 et 24,30 euros par PC. De quoi préserver la planète tout en réduisant son budget informatique.

Le choix d'un matériel écolabellisé 80Plus, Energy Star, ou EPEAT permet également de faire d'importantes économies (notre article : Informatique verte, les écolabels). Energy Star 5.0 garantit par exemple qu'un ordinateur récent (deux cœurs et 2 Go de mémoire vive), équipé d'une alimentation efficiente et correctement configuré ne consomme pas plus de 167 kWh par an, soit un coût total sur l'année d'environ 20 euros.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages