Mardi 24 octobre 2017
NASDAQ : 6586.8262 42.2271   nasdaq0.64 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Apple, nouvel opérateur télécom ?

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 03/11/2010 - indexel.net
 
Apple-operateur-telecom

Le fabricant de l'iPhone deviendrait bientôt un opérateur téléphonique virtuel grâce à une carte SIM reprogrammable fournie par Gemalto. De quoi bouleverser certains équilibres du marché des télécoms mobiles.

 

Selon le site GigaOM, Apple aurait scellé un partenariat avec le fabricant de cartes SIM français Gemalto. Inamovible car dématérialisée, cette carte SIM serait intégrée directement dans l'électronique du smartphone (iPhone) et de la tablette numérique (iPad) d'Apple. L'acheteur du matériel disposerait, lors de l'achat du matériel, d'un code permettant de reprogrammer la carte SIM pour la connecter à l'opérateur de son choix. En d'autres termes, les exclusivités négociées par des opérateurs comme Orange n'auraient plus de raison d'être !

Selon le journal Les Echos, "Apple vendrait ses terminaux en direct via sa boutique en ligne iTunes, avec les abonnements". Il pourrait également porter le numéro de ses clients d'un opérateur téléphonique à l'autre. Apple deviendrait donc un opérateur virtuel (MVNO) intégrant toute la chaîne de valeur et proposant un guichet unique pour le matériel (iPhone), le contenu (iTunes), et les accès aux réseaux.

Si elle se confirme, cette nouvelle aura un impact très important sur le marché de toute la téléphonie (grand public et professionnelle) en inversant complètement le rapport de force entre le fabricant du matériel et les opérateurs. Apple concentrerait la valeur ajoutée dans son téléphone en gérant en direct la relation client. Cette situation relèguerait les opérateurs à un rôle subalterne de simples "fournisseurs de tuyaux". De quoi relancer la concurrence et faire baisser les prix des forfaits. Pour les entreprises, cette situation se traduirait par un nouveau fournisseur télécoms. Plutôt que de traiter avec Bouygues, SFR ou Orange, le gestionnaire de la flotte de mobiles d'entreprise dialoguera directement avec Apple qui sera responsable de l'ensemble de la prestation (matériel, service, réseau).

Étant donné les enjeux, Gemalto tient absolument à faire respecter ses brevets sur le principe de carte SIM reprogrammable. Après Microsoft, le fabricant de cartes à puces attaque Google (grand concurrent d'Apple) en estimant que le système d'exploitation pour mobiles Android viole sa propriété intellectuelle. Les fournisseurs de smartphones Android tels que HTC, Motorola ou Samsung sont donc eux aussi concernés.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages