Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6605.0669 19.1533   nasdaq0.29 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Chronique d’une fusion annoncée de la vie professionnelle et privée

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 05/09/2012 - indexel.net
 
Fusion-professionnelle-privee

Dépendance au réseau et BYOD… un cocktail explosif, selon un rapport de Forrester, pour tous ceux qui veulent préserver les barrières entre vie professionnelle et vie privée !

 

En 2016, 860 millions de personnes seront dépendantes d'internet pour exercer leur activité professionnelle ! Diffusé dans le rapport du cabinet d'études Forrester « Info Workers Will Erase The Boundary Between Enterprise And Consumer Technologies », ce chiffre réunit en effet toutes les personnes qui utilisent un dispositif informatique connecté à internet pour leur travail une heure par jour ou plus. Baptisés « professionnels de l'information », ils seraient actuellement 600 millions (dont 6,7 millions en France) et leur nombre augmente de 13 % par an en moyenne.

Disparition de la frontière entre professionnel et privé

La majorité de ces personnes (52 %) utilisent trois équipements informatiques : un ordinateur de bureau, un PC à la maison et enfin un périphérique mobile. Par ailleurs, 53 % de ces « professionnels de l'information » utilisent professionnellement des outils personnels généralement non-supportés par leurs employeurs, qu'il s'agisse de terminaux, de logiciels ou de SaaS (Software as a Service). Et de manière générale, cette population est majoritairement équipée d'une tablette en plus de ses trois terminaux classiques. Pour Forrester, ce phénomène BYOD associé au mode connecté provoque une disparition progressive de la frontière entre vie professionnelle et vie privée, notamment en termes de temps de travail mais aussi d'empiètement du professionnel sur le privé et vice-versa.

Une tendance qui profite à Apple

Enfin, la multiplication des terminaux mobiles en entreprise – et notamment des tablettes – profite d'abord à Apple : 21 % des travailleurs connectés et 46 % des entreprises déclarent en effet utiliser au moins un produit Apple contre un usage marginal auparavant.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages