Dimanche 22 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Consumérisation de l’IT : des directions informatiques dépassées

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 16/05/2012 - indexel.net
 
Consumerisation-it-cote-dsi

Obnubilées par la productivité et un phénomène qu’elles n’ont pas eu le temps de contrôler, les entreprises peinent à mettre en place des politiques de consumérisation efficaces pour protéger leur système d’information et leurs données.

 

La consumérisation fait son entrée par la grande porte en entreprise mais deux études, l'une émanant du cabinet d'audit Forrester menée pour le compte de Trend Micro et l'autre de Landesk, montrent que les directions informatiques la subissent plus qu'elles ne la choisissent. Il semblerait en effet que 75 % des entreprises aient décidé d'adopter la consumérisation en mettant en place des politiques de BYOD (Bring Your Own Device) mais ces programmes seraient incomplets et ne mesureraient notamment pas l'ampleur des problèmes de sécurité et de confidentialité des données inhérents à l'introduction des périphériques personnels dans l'entreprise.

Une anarchie difficile à contrôler

De fait, selon Trend Micro, moins de la moitié des entreprises (46 %) ont consigné leur programme de manière formelle sans toutefois vraiment prendre le temps de le diffuser aux utilisateurs et d'obtenir un accord signé de leur part. Compte-tenu de la nature du projet, autant dire que cette consignation ne change rien à la donne : les utilisateurs continueront à utiliser leur périphérique comme bon leur semble, mettant en danger l'infrastructure informatique et les données de l'entreprise. Risque souligné par l'étude Landesk : si 75 % des responsables informatiques ont reconnu gérer deux périphériques ou plus par utilisateur, ils sont 54 % à avoir indiqué qu'ils n'ont actuellement mis en place aucune stratégie de sécurité pour les périphériques mobiles. Et d'ajouter : "Les utilisateurs finaux adoptent les nouveaux périphériques plus rapidement que les responsables informatiques ne peuvent les gérer".

En attendant, si les entreprises acceptent de subir la consumérisation, c'est aussi parce qu'elle est synonyme de productivité des collaborateurs pour 70 % d'entre elles et de facilité d'accès à distance (63 %). Arrivera toutefois un jour où la question des gains en productivité s'opposera à celle du coût d'une sécurité négligée. Ce jour-là, certaines entreprises risquent de regretter de n'avoir pas pris les devants en définissant des règles d'usage rigoureuses ou, comme certaines l'ont déjà fait, en investissant massivement dans un parc de périphériques mobiles modernes pour ne pas être en reste sur les périphériques personnels et interdire par ailleurs tout usage des équipements privés...

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages