Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6629.6382 24.063   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Développements : Visual Studio 11 Express limité à Metro

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 30/05/2012 - indexel.net
 
Visual-studio-11-express

La prochaine version du kit de développement gratuit fourni par Microsoft limitera les développements à Metro. Pour réaliser des applications exécutables sur le bureau de Windows 8, il faudra investir dans la version payante.

 

Dans un billet publié la semaine dernière sur l'un des blogs de son portail msdn.com, Microsoft déclarait : « Visual Studio 11 Express pour Windows 8 fournit des outils pour le développement d'applications Metro. Pour développer des applications pour le bureau classique, vous devrez utiliser Visual Studio 11 Professional ou supérieur ». En d'autres termes, la prochaine version de l'environnement de développement permettra uniquement de développer des applications pour l'environnement tactile de Windows 8, destiné en particulier aux tablettes.

Rappelons que l'actuelle mouture existe en trois langages - Visual Basic 2010 Express, Visual C++ 2010 Express, et Visual C# 2010 Express - permettant de développer des applications exécutables sur le bureau traditionnel Windows.

La communauté open source s'inquiète

Lancées en 2005, ces moutures « Express » sont des versions traditionnellement allégées : elles sont limitées à un seul langage par installation, ne proposent pas les fonctions avancées de la version complète mais elles sont gratuites. A l'origine, Microsoft avait créé ces offres pour que les développeurs aient plus facilement accès aux langages de programmation de la société, qu'ils puissent se former et sortir des freewares.

En limitant la prochaine version aux applications Metro, Microsoft a alerté la communauté open source. Laquelle n'a pas tardé à réagir, suspectant l'éditeur de vouloir maintenir les développeurs d'applications open source à l'écart de Windows 8. De fait, s'ils veulent développer pour le bureau traditionnel, les développeurs devront désormais payer dans les 500 dollars pour faire l'acquisition d'une version "Professional" de Visual Studio... ou se contenter de la version 2010 qui, bien-sûr, ne propose pas les fonctions de développement spécifiques à Windows 2008.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages