Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6629.1787 23.4258   nasdaq0.35 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Entre souhaits et réalité, les projets des DSI français piétinent

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 15/05/2013 - indexel.net
 
Dsi-france-reseaux

Malgré la stagnation des budgets IT en 2013, une majorité des DSI continueraient à investir dans des projets d’avenir selon une enquête d’IT Research. Dans les faits, les résultats font surtout état de vœux pieux…

 

Qualifiée de période de transition par 56% des DSI français avant la reprise des dépenses IT prévue en 2014, 2013 n'est pas une année propice aux investissements informatiques. Et, malgré des conclusions qui cherchent à positiver une situation de crise, l'enquête d'IT Research menée en partenariat avec le Club Décision DSI auprès de 150 décideurs informatiques ne fait que confirmer la tendance tout en dressant la carte des priorités des entreprises en matière de déploiement d'applications « innovantes » : en tête, les réseaux sociaux d'entreprise, suivis par le Green IT, le BYOD (Bring Your Own Device, lire notre dossier) et enfin le smart computing, concept qui regroupe plusieurs technologies de dernière génération dont le cloud computing, les services de virtualisation et de stockage et la communication unifiée.

Des résultats peu probants

Partant de ce classement, l'enquête estime qu'une majorité des DSI prévoit d'investir dans des projets innovants en 2013 avec notamment 56% d'entre eux qui auraient déployé des réseaux sociaux ou envisageraient de le faire. Toutefois, à y regarder de plus près, seulement 14% d'entre eux ont déjà déployé ce type d'application, 8% seraient en phase dé ploiement et ...34% n'en seraient qu'au stade de l'étude. Ajoutés aux 44% pour qui ce type de projet n'est pas d'actualité, on peut tout juste conclure qu'il s'agit de l'application la plus à l'étude actuellement dans les entreprises.

Des moyens insuffisants

Dans le même ordre d'idée, 36% des DSI aimeraient se lancer dans l'informatique verte et ils ne seraient plus que 28% à penser au BYOD, et encore uniquement pour reprendre le contrôle sur les données présentes sur les terminaux personnels utilisés dans un cadre professionnel. Enfin, côté smart computing, notion que l'on doit au cabinet Forrester, 26% des DSI ne la connaissent pas ! Ils ne seraient que 28% à prévoir des projets dans ce domaine contre 46% qui n'envisagent rien. Autant dire que les résultats de l'enquête confirment avant tout que l'heure n'est pas aux dépenses inconsidérées et que si nombre de DSI savent où ils veulent aller, peu d'entre eux en ont les moyens actuellement.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages