Jeudi 14 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Évaluation des cadres : les réseaux sociaux entrent en jeu

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marion Lecomte le 06/07/2011 - indexel.net
 
Evaluation-cadres-et-reseaux-sociaux

L’évaluation annuelle des cadres pourrait connaître un nouveau tournant avec l’avènement des réseaux sociaux en entreprise. C’est ce que mesure un récent sondage Ifop.

 

L'institut de sondages Ifop a publié hier une étude qui donne la tendance des prochaines années : "les cadres, l'évaluation et les réseaux sociaux en entreprise*". Si les cadres sont majoritairement satisfaits de l'évaluation de leurs compétences (74 %), l'étude montre que, parmi les non-satisfaits, près de la moitié d'entre eux regrette que l'évaluation soit menée par une personne qui ne suit pas au quotidien les actions concernées (45 %). D'autres causes de cette mauvaise évaluation sont avancées par les cadres interrogés : le manque de formation des managers pour effectuer cette évaluation, des critères trop arbitraires, l'absence de régularité de l'évaluation ou encore un cadre trop rigide.

Quelles compétences évaluer ? Au moins huit cadres sur dix estiment que les compétences liées aux actions effectuées dans le cadre de leur fonction (84 %) et celles définies dans les objectifs fixés par leur manager (80 %) sont prises en compte par leur entreprise. Les compétences relationnelles (état d'esprit, convivialité...) sont aussi largement prises en considération. En revanche, il apparaît clairement que les cadres souhaiteraient que soient intégrées de nouvelles compétences comme la capacité à participer à la vie de l'entreprise (donner du temps pour aider les autres collaborateurs, s'impliquer dans les actions sociales ou auprès des partenaires), sans oublier la participation active ou l'animation de communautés professionnelles autour de leurs expertises.

On notera que si les cadres souhaitent que leur influence au travail soit évaluée, ils restent pourtant des utilisateurs d'outils classiques : ils sont nombreux à publier des informations professionnelles en interne ou en externe (75 %) mais s'appuient encore davantage sur les instruments bureautiques conventionnels (messagerie, intranet) que sur les nouveaux medias sociaux et numériques. Le recours à Facebook, LinkedIn ou Viadeo, utilisés au travail par respectivement 32 %, 27 % et 22 % des interviewés, concerne toutefois un nombre de plus en plus important de cadres.

Les cadres se déclarent attirés par les outils de mesure d'influence sur les réseaux sociaux mais ne semblent pas pour le moment vouloir abandonner les vecteurs classiques tels que l'e-mail ou les supports conventionnels (Word, Excel, etc.). Outre-Atlantique, les outils de calcul de l'influence font rage et sont de plus en plus utilisés, notamment dans le recrutement : il est en effet plus intéressant d'embaucher quelqu'un ayant une grande influence que le contraire ! Klout, Empire Avenue, Peer index ou Mixtent proposent ainsi des indicateurs d'influence sociale sur des thématiques définies.

Ce sondage ouvre la voie à de multiples réflexions : à quel niveau positionner l'évaluation ? Faut-il prendre en compte les réseaux sociaux d'entreprise, grand public ou spécialisés ? N'est-il pas schizophrène d'évaluer une performance collective par une évaluation individuelle ? Le sociologue Gérard Reyre rappelle : "Il existe cinq critères déterminant la qualité d'une évaluation professionnelle : son utilité et sa pertinence, sa fiabilité, son objectivité, sa possibilité de généralisation et sa transparence."

* Étude réalisée par l'Ifop pour l'Atelier BNP Paribas auprès d'un échantillon représentatif de la population des cadres français (1003 personnes), par la méthode des quotas. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne du 14 au 21 juin 2011.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages