Mardi 24 octobre 2017
NASDAQ : 6586.8262 42.2271   nasdaq0.64 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Experts Linux : une denrée rare, des salaires en hausse

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 20/03/2013 - indexel.net
 
Experts-linux

La pénurie d’experts Linux fait grimper les salaires, au grand dam des entreprises.

 

Sur un marché en crise, la nouvelle est plutôt bonne si l'on se place du côté des informaticiens à la recherche d'un emploi : l'heure est peut-être venue de se former à Linux ! Côté entreprises, en revanche, elle est synonyme de coûts en hausse car tout ce qui est rare est forcément cher. C'est du moins les conclusions que l'on peut tirer de l'enquête réalisée par le cabinet de recrutement Dice et la fondation Linux sur l'état du marché de l'emploi en environnement Linux.

Des salaires en hausse

Menée après de 850 managers et entreprises et de 2 600 professionnels du secteur Linux dans le monde, dont 9 % en Europe, l'enquête révèle que la demande ne cesse d'augmenter : 93% des managers interrogés prévoient de recruter un expert Linux dans les six mois contre 89 % l'an dernier. Dans 90 % des cas, ils font part de leur difficulté à trouver un profil adapté. Parallèlement, les experts Linux interrogés sont très sollicités : 75 % des personnes interrogées possédant des compétences dans cet environnement auraient été contactées par des chasseurs de tête sur les six derniers mois. Résultat : les entreprises s'arrachent les spécialistes et les rémunérations grimpent ! L'enquête estime en effet que les salaires des experts Linux auraient enregistré une hausse de 9 % aux Etats-Unis (contre 5 % pour les autres) pour atteindre un montant annuel de à 90 853 dollars (contre 85 619 dollars pour un expert IT en général).

Palmarès des profils recherchés

Selon l'enquête, les administrateurs système figurent en première position dans les profils les plus courtisés, 73 % des entreprises envisageant un recrutement dans les six prochains mois. Les développeurs spécialisés dans l'embarqué et l'architecture du noyau seront également très sollicités, 57 % des entreprises envisageant de créer de nouveaux produits. Viennent ensuite les ingénieurs DevOps (développement d'opérations) recherchés par un quart des entreprises.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages