Dimanche 22 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Forfait mobiles : la France très compétitive !

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Antoine Robin le 07/02/2012 - indexel.net
 
Forfait-mobiles-France-tres-competitive

Une enquête portant sur 3 475 forfaits de téléphonie mobile dans six pays démontre que, tous opérateurs confondus, les tarifs sont jusqu’à 45 % moins chers en France qu’en Allemagne. Et parmi les moins élevés d’Europe.

 

Free vient de bousculer les acteurs de la téléphonie mobile en proposant un forfait illimité à 19,99 euros TTC par mois. « On ne les divise pas [ndlr : les prix] par deux, ni par trois, ni par quatre... mais par cinq » expliquait alors Xavier Niel, PDG fondateur de Free. Avant d'ajouter « entendons-nous bien, même avec ces prix on se fait une marge ! ». Les opérateurs concurrents - Bouygues Telecom, Orange et SFR - ont réagi rapidement en s'alignant sur l'offre de Free Mobile avec des forfaits illimités à peine plus chers (notre article Les opérateurs s'alignent sur l'offre de Free Mobile).

Mais pour l'Ofcom, le gendarme britannique des télécoms équivalent à l'Arcep français, même avant l'annonce de Free Mobile, les tarifs pratiqués en France figuraient déjà parmi les plus compétitifs d'Europe. En prévision de l'arrivée de Free, les trois opérateurs français avaient baissé d'environ 15 % le prix de leurs forfaits entre juillet 2010 et juillet 2011.

Pour tirer cette conclusion, l'Ofcom a analysé 3 475 forfaits de téléphonie mobile dans six pays : en Allemagne, en Espagne, en France, Grande-Bretagne, en Italie et aux Etats-Unis. Les résultats sont sans appel. C'est au Royaume-Uni que les tarifs sont les plus bas, suivis de la France et de l'Italie. En Allemagne, le forfait peut s'avérer de 35 % à 45 % plus cher qu'en France pour un même service. Mais c'est en Espagne et surtout aux Etats-Unis que les prix sont les plus élevés. La France est également bien positionnée sur les forfaits ADSL puisqu'ils sont trois fois moins chers qu'en Espagne et deux fois moins chers qu'en Allemagne et en Italie.

L'étude note cependant que, tous pays confondus, les petits utilisateurs paient proportionnellement de plus en plus cher tandis que les gros consommateurs voient leurs tarifs baisser. Une tendance confirmée par l'Arcep qui note une baisse annuelle de -9,3% entre 2006 et 2010 pour les gros consommateurs contre seulement -2,2 % de baisse annuelle pour les plus petits consommateurs.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages