Dimanche 22 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Google Drive en panne ?

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 27/03/2013 - indexel.net
 
Google-drive-panne2

Le système de partage de fichiers en ligne de Google a connu plusieurs interruptions de service ces derniers jours. Les nuages informatiques restent cependant plus fiables que les applications hébergées en interne.

 

Une fois n'est pas coutume, un service emblématique du cloud computing, Google Drive, a subi plusieurs interruptions depuis la semaine dernière, paralysant des centaines de milliers d'utilisateurs. Ces pannes font suite à une longue série d'incidents ces deux dernières années (lire notre article : Le cloud computing est-il vraiment fiable ?) et à plusieurs problèmes similaires survenus une semaine plus tôt sur Hotmail et Outlook.com.

Renforcer la résilience du système

Comme en témoigne le site Google Apps Status, la première panne a eu lieu le 18 mars dernier. Pendant trois heures, près d'un tiers des millions d'utilisateurs de Google Drive n'ont pas pu utiliser le service. La faute incombe au logiciel maison chargé de répartir les demandes des internautes sur les serveurs de Google (équilibrage de charge ou load balancing). Les problèmes se sont ensuite enchaînés du 19 au 22 mars. Aujourd'hui, tout semble rentré dans l'ordre. Pour répondre à la grogne de ses utilisateurs - rappelons que le service est gratuit pour la grande majorité d'entre eux - Google a promis de renforcer la résilience du système.

Des incidents très médiatisés

Cet énième incident rappelle que, contrairement aux annonces marketing des fournisseurs, l'informatique en nuage n'est pas fiable à 100 %. Cependant, ces incidents sont rarissimes et n'affectent que très rarement la bonne marche des entreprises. Les utilisateurs des grandes entreprises seraient surpris s'ils étaient alertés - plusieurs fois par jour - à chaque dysfonctionnement des applications hébergées en interne. Mais le moindre incident dans le cloud touche des centaines de milliers d'utilisateurs à chaque fois.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages