Mercredi 13 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Google Nexus One : l'iPhone killer ?

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 06/01/2010 - indexel.net
 
Google-Nexus-One-iPhone-killer

Le géant du web tente de contrer à la fois Apple, Microsoft et RIM. Mais c'est peut être, finalement, les netbooks que Google vise indirectement, avec ce concurrent de l'iPhone.

 

C'est donc mardi 5 janvier 2010, que Google a lancé le Nexus One, son concurrent de l'iPhone. Le géant de la recherche sur internet espère ainsi occuper un terrain très important en termes de part de marché. Car avec l'explosion des pays émergeants, il y aura bientôt plus d'internautes mobiles que d'internautes fixes. Google ne pouvait donc pas laisser ce marché à Apple (iPhone) et Microsoft (Windows Mobile) sur le marché grand public et RIM (BlackBerry) sur le marché professionnel. "Rappelons que Google génère un chiffre d'affaires essentiellement basé sur les revenus de la publicité (via AdWords et AdSense). L'enjeu sous-jacent de la sortie d'Android et du Nexus One est donc d'étendre aux services mobiles la position de force de l'entreprise sur la recherche et la publicité" rappelle Caroline Noublanche, présidente de la société Prylos, spécialisée dans les solutions mobiles.

Pour contrer Apple et Microsoft, Google a lancé Android en novembre 2007 (lire notre article : Android, deuxième plate-forme mobile dès 2012). Mais, malgré son succès, ce système d'exploitation pour téléphones mobiles peine à s'imposer face à l'iPhone : un million de HTC Magic (sous Android) ont été vendus en cinq mois dans le monde contre un million d'iPhone 3Gs en trois jours. Pour accélérer l'adoption de son système d'exploitation, Google propose désormais son propre téléphone.

Fabriqué par HTC, le Nexus One est un terminal haut de gamme équipé d'un processeur SnapDragon cadencé à 1 GHz, de 512 Mo de mémoire vie, 512 Mo d'espace de stockage système, d'une carte micro-SD de 4 Go, d'un écran tactile AMOLED WVGA de 3,7 pouces, d'un module 3G, et d'un appareil photo numérique de 5 millions de pixels. Plus fin que l'iPhone, il ne possède cependant pas un écran tactile (multitouch) dans cette première mouture. Le Nexus One est animé par la dernière version d'Android (2.1).

Pour garantir la réussite du lancement, le Nexus One sera vendu aux Etats-Unis par Verizon et T-Mobile aux environs de 500 dollars nu ou 200 dollars avec un abonnement de deux ans à un forfait téléphonique (80 dollars par mois). Il sera également vendu en ligne par Google sur un site dédié.

Android est un cheval de Troie pour concurrencer Microsoft, dans l'univers du mobile où il est positionné avec Windows Mobile bien sûr, mais surtout, sur les PC. "L'arrivée des premiers netbooks équipés d'Android révèle que Google vise en fait l'univers des PC, la chasse gardée de Microsoft (90 % de part de marché), au travers de l'équipement des terminaux nomades" estime Caroline Noublanche. Le prochain lancement de Google Chrome OS (système d'exploitation en open source pour les PC et plus particulièrement les netbooks) courant 2010 confirme la volonté du géant de se lancer à la conquête du secteur des systèmes d'exploitation pour PC.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages