Lundi 23 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

HP et VMware leaders de la virtualisation en Europe

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 28/04/2010 - indexel.net
 
Leaders-virtualisation

En hausse de 16 % malgré la crise, le marché de la virtualisation soutient la croissance des éditeurs et fabricants de matériels, HP et VMware en tête.

 

La virtualisation gagne du terrain. Le cabinet d'études IDC constate en effet qu'au dernier trimestre 2009 17,7 % des serveurs vendus en Europe était virtuels, soit une hausse de 16 % en un an. En comparaison, les ventes de serveurs physiques n'ont connu qu'une croissance molle à 2,8 %. HP s'impose à la tête des constructeurs avec près de 50 % de part de marché (en hausse de 23 % entre le troisième et le quatrième trimestre 2009). Il est suivi par Dell qui connaît une progression de ses ventes de 33 % sur la même période et IBM qui s'arroge 15 % du marché avec 51 % de croissance de ses ventes entre le troisième et le dernier trimestre 2009.

Du côté des éditeurs, VMware domine toujours le marché, malgré une baisse de ses ventes (nombre de licences) de 3 % sur la fin 2009. Pas de quoi entamer la croissance de 35 % de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2010. Seul il y a dix ans, VMware doit cependant compter sur Citrix dont les ventes de services et de support progressent vite (+ 355 %) depuis la distribution gratuite de XenServer. Microsoft est le troisième acteur qui progresse le plus vite (+ 254 % sur 18 mois) grâce à son hyperviseur Hyper-V.

 

Pour expliquer cette croissance particulièrement soutenue fin 2009, IDC estime qu'un nombre important des entreprises sont au début d'un nouveau cycle de renouvellement important de leur parc de serveurs et qu'elles en profitent pour rationaliser l'existant en virtualisant. "Les entreprises sortent progressivement de la crise" explique Nathaniel Martinez responsable système et solutions d'infrastructures chez IDC. "Le quatrième trimestre 2009 marque un tournant vers la standardisation des serveurs autour des matériels x86 et de la virtualisation" estime-t-il.

Du côté des clients légers, c'est Wyse Technology qui domine avec 41,3 % de part de marché en France sur le dernier trimestre 2009. Et ce n'est qu'un début car peu d'entreprises ont déjà massivement virtualisé les postes de travail de leurs collaborateurs.

Rappelons que la virtualisation réduit le coût de fonctionnement de l'infrastructure informatique en optimisant le nombre de serveurs physiques et en facilitant leur exploitation. En plus d'une diminution de la facture électrique et d'une réduction des émissions de CO2, les machines virtuelles sont plus simples à gérer car les manipulations peuvent être automatisées via un logiciel d'administration centralisée, appelé hyperviseur. La virtualisation prolonge également la durée de vie des matériels (clients légers versus desktops).

 

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages