Dimanche 22 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Intel démocratise les processeurs basse consommation

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 26/05/2010 - indexel.net
 
Processeurs-basse-consommation

La nouvelle gamme Core i UM mise au point par Intel consomme de 15 à 20 % d'énergie en moins pour un prix raisonnable. Le surcoût à l'achat devrait être compensé par les économies d'énergie.

 

Depuis 2008, il se vend plus d'ordinateurs portables que d'ordinateurs de bureau. L'autonomie de ces machines devient donc un critère aussi important que la puissance brute. Après le succès de l'Atom (notre article : Atom, les mini-puces d'Intel), Intel veut démocratiser les processeurs à basse consommation électrique. Un gage essentiel d'autonomie pour tous les fabricants d'ordinateurs.

Inetl annonce le lancement d'une gamme de six nouveaux processeurs CULV (Consumer Ultra-Low Voltage). Gravés en 32 nm, ces processeurs affichent une dissipation thermique (TDP) de 18 watts. C'est particulièrement peu si on considère qu'ils intègrent une carte graphique (GPU) et une partie du chipset. Selon Intel, la consommation électrique de ces nouvelles puces est en baisse de 15 à 20%. Ce qui se traduit par une réduction des besoins en refroidissement de près de 50 %. L'autonomie des équipements est donc mécaniquement améliorée.

Dans le détail, la gamme Core i UM (pour Ultra Mobile) comprend quatre nouveaux processeurs bi-cœurs cadencés de 1,2 GHz à 1,33 GHz. Les Core i7-660UM, i5-540UM, et i5-430UM supportent le mode Turbo qui passe leur fréquence respectivement de 1,33 à 2,4 GHz, de 1,2 à 2 GHz, et de 1,2 à 1,73 GHz. Une fonctionnalité essentielle pour allonger la durée de vie des batteries. Le Core i3-330UM fonctionne à une fréquence fixe de 1,2 GHz. Les 4 Core i UM sont complétés par le Pentium U5400 (1,2 GHz) et le Celeron U3400 (1,06 GHz).

Ces processeurs sont conçus pour fonctionner avec les chipsets HM55 et HM57 dont la dissipation thermique (TDP) ne dépasse pas 3,5 watts. Le TDP total est donc de 21,5 watts, soit 3 watts de moins que la génération précédente. Cela peut sembler peu, mais c'est tout de même 10 % de mieux. Une sacré performance vue l'optimisation déjà importante des modèles précédents.

Côté prix, la démocratisation annoncée par Intel n'est qu'à demi au rendez-vous. Il faut compter 134 dollars pour un Celeron U3400 et 278 dollars pour un Core i7-660UM. Reste que l'économie se mesurera tout au long du cycle de vie de l'ordinateur.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages