Lundi 11 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

iPhone 5 : l'obsolescence programmée comme modèle

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Antoine Robin le 19/09/2012 - indexel.net
 
Iphone-5

Le nouveau téléphone d’Apple est incompatible avec l’ensemble des périphériques iPhone existants. Apple s’était pourtant engagé à s’orienter vers un port micro-USB.

 

Apple vient de présenter le nouvel iPhone 5 qui sera officiellement disponible le 21 septembre. Comme à l'accoutumée, malgré un prix élevé – soit la bagatelle de 639 euros – le succès est au rendez-vous avec des files d'attentes devant les magasins et sur les sites web de précommande. L'engouement est tel qu'il faudra patienter deux à trois semaines pour recevoir ce nouveau terminal mobile de la marque à la pomme.

Pas de grandes nouveautés

Côté technique, l'iPhone 5 ne propose pourtant pas de grandes nouveautés. L'écran passe de 3,5 à 4 pouces, le poids est réduit de 20 % et l'épaisseur de 18 %. Moins énergivore, le nouveau processeur A6 permet d'atteindre huit heures d'autonomie en communication, contre sept heures 41 minutes pour l'iPhone 4S. Bref, ce modèle est un peu plus performant que son prédécesseur.

Finalement, l'innovation la plus marquante est le nouveau connecteur "Lightning" qui passe de 30 à 8 broches. Techniquement, les nouveaux utilisateurs ne verront pas la différence. En revanche, tous ceux qui possèdent déjà des périphériques compatibles avec les anciennes versions de l'iPhone (chargeur, batterie amovible, stations d'accueil, etc.) ne pourront pas les utiliser avec l'iPhone 5. "De quoi nous inciter à renouveler tous nos équipements ?" s'interroge l'association Les Amis de la terre.

Un agacement perceptible jusque chez les hommes politiques

Cette situation est d'autant plus incompréhensible qu'Apple s'était engagé, en juin 2009, auprès de la Commission européenne à équiper tous ses nouveaux modèles d'un port micro-USB standard pour le chargement. Une démarche soutenue par 17 autres fabricants et qui, à l'échelle de l'Europe, doit permettre d'éliminer progressivement 51 000 tonnes de chargeurs redondants et éviter l'émission de 13,6 millions de tonnes de gaz à effet de serre (GES) chaque année.

Au-delà des utilisateurs, l'agacement est désormais perceptible jusque chez les hommes politiques. Dans une interview accordée à 60 millions de consommateurs, Benoît Hamon, le ministre délégué à la Consommation, considère que "l'obsolescence des appareils est quasiment pensée au départ par les opérateurs pour favoriser le renouvellement (...) Un renouvellement excessif des terminaux mobiles pose des questions environnementales et pèse sur notre balance commerciale". Le ministre va donc créer un groupe de travail pour "lutter contre cette obsolescence programmée dans le domaine du numérique".

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages