Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

IPV6, c’est maintenant !

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 06/06/2012 - indexel.net
 
Ipv6

La grande migration vers la nouvelle version du protocole d’Internet a commencé. A la clé, une quantité d’adresses quasi-infinie pour répondre au nombre croissant d'internautes et de périphériques connectés.

 

Le 6 juin à minuit, Internet est entré dans une nouvelle ère. Enfin, c'est probablement ce que dira la légende car dans les faits, personne n'a réellement remarqué de changement. Pourtant, le 6 juin marque bien la date du grand basculement d'Internet vers IPV6, nouvelle version du protocole d'adressage de la toile.

Jour J -22 ans

IPv6 est l'aboutissement des travaux menés au sein de l'IETF (Internet Engineering Task Force) au cours des années 1990. Conçu pour succéder à IPV4, ses spécifications techniques ont été finalisées en 1998. Cette nouvelle version présente de nombreux avantages mais il semblerait qu'aucun n'ait justifié une migration massive puisque très peu d'entreprises, d'opérateurs ou de prestataires ont jugé utile de passer à l'acte. Aucun sauf un : le manque d'adresses IP. Qui aurait cru lors de l'avènement d'Internet que les quatre milliards d'adresses IP, autorisées par le mode 32 bits utilisé par IPV4, seraient toutes attribuées ? C'est pourtant bien le cas, la demande ayant explosé avec la multiplication des internautes mais aussi des périphérique mobiles et bientôt des objets communicants qui, tous, ont besoin d'une adresse IP pour se connecter et communiquer. Résultat, les entreprises qui feront une demande d'adresse IP cette année risquent bien de se voir attribuer les dernières en mode IPV4 et pourraient même être obligées de basculer dans le mode 128 bits utilisé par IPV6.

Jour J

Cette nuit marque donc un tournant mais pas celui d'un Internet fonctionnant uniquement en IPV6. Organisé par l'Internet Society, cet événement correspond plus au début d'une migration massive vers IPV6 par de grands acteurs internationaux, tels que Google, Microsoft, Yahoo, Facebook ou encore Free, seul représentant français de cette manifestation. Le compte à rebours annonçant la fin d'IPV4 est donc lancé mais pas d'affolement, les deux systèmes d'adressage vont encore coexister quelques années. Toutefois, les deux protocoles étant parfaitement incompatibles, la communication entre un hôte ne disposant que d'adresses IPv6 et un hôte ne disposant que d'adresses IPv4 constitue un problème. Pour les particuliers, la période de transition pendant laquelle des dispositifs assureront la traduction entre les deux systèmes devrait être transparente. Et ce d'autant plus que les logiciels, les systèmes d'exploitation et les équipements récents gèrent nativement IPV6. Dans de rares cas, un changement de routeur peut s'imposer.

L'après jour J

Pour les entreprises, en revanche, la mise à jour du parc applicatif et des infrastructures réseau s'impose. Pour une grande majorité, cette migration n'est pas jugée prioritaire mais comme le souligne Peter Vogt, Business Development Manager, Network Security chez Sophos : "Le protocole IPv6 représente l'avenir de l'adressage IP et de l'Internet. Les entreprises ne doivent pas se demander si elles vont passer à l'IPv6 mais plutôt quand et dans quelles conditions. Faire migrer son système informatique est un processus long qui s'étend sur plusieurs trimestres. Il est donc nécessaire de s'y préparer au mieux en définissant un plan précis, en identifiant en amont quels sont les équipements et logiciels déployés compatibles et non compatibles et en planifiant des tests. Dans ce domaine, il existe une grande disparité entre les entreprises : certaines ont déjà IPv6 en production et d'autres sont encore en phase d'observation."

En savoir plus : Liste des acteurs ayant basculé en IPV 6 dans la nuit du 6 au 7 juin.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages