Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6605.0669 19.1533   nasdaq0.29 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

L'App Store d'Apple résistera-t-il à son principal concurrent ?

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Antoine Robin le 17/02/2010 - indexel.net
 
Operateurs-contre-appstore

Face au succès insolent d'Apple et de sa plate-forme de téléchargement d'applications pour iPhone, les principaux opérateurs téléphoniques mondiaux viennent de créer une boutique en ligne concurrente.

 

Vingt-quatre des principaux opérateurs de téléphonie mobile mondiaux − AT&T, Deutsche Telekom, Orange, NTT DoComo, Telefonica, Telia Sonera et Vodafone − viennent de créer la Wholesale Applications Community (WSA) : une plate-forme ouverte de développement et de distribution de logiciels destinés aux téléphones mobiles et smartphones.

Face aux velléités protectionnistes de Google et d'Apple, les opérateurs tentent ainsi de garder la main sur le cœur de leurs revenus : la vente de contenus. Le succès de l'App Store d'Apple − 140 000 applications disponibles, trois milliards d'application téléchargées à ce jour − ne trompe pas. Après les SMS, sonneries, jeux et autres morceaux de musique, le marché s'oriente vers la vente de logiciels de plus en plus sophistiqués (notre article : Dix applis pro pour votre iPhone), car les smartphones sont de véritables petits ordinateurs.

En se réunissant, les 24 opérateurs ont pour ambition de conquérir un marché semi-captif de trois milliards d'abonnés ! S'ils réussissent à créer rapidement un point d'entrée unique pour le téléchargement d'applications mobiles, ils pourraient détrôner Apple et son iPhone.

L'autre aspect intéressant de cette annonce est la création d'une plate-forme technique unique. Certes, la convergence entre les multiples systèmes d'exploitation prendra encore du temps. Mais elle progresse. Trois des cinq principaux fabricants de téléphones dans le monde − Samsung, LG, et Sony Ericsson − ont rejoint l'initiative.

À terme, la vie des développeurs d'applications mobiles pourrait donc se simplifier. Car, pour le moment, les éditeurs dépensent beaucoup d'énergie pour couvrir les multiples plates-formes utilisées en entreprise : BlackBerry, iPhone, smartphone sous Windows Mobile, Android, Symbian, etc.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages