Samedi 30 août 2014
NASDAQ : 4580.271 22.577   nasdaq0.5 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

L’homme moderne s’habille en wearable computing

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 17/04/2013 - indexel.net
 
Wearable-computing

Demain, les défilés de mode seront autant l’apanage des hauts couturiers que des fabricants et éditeurs informatiques. Montres communicantes, vêtements connectés… « l’informatique qui se porte » débarque dans l’industrie vestimentaire et dans les accessoires. Pour être à la mode, restez branché !

 

Ecrans souples ou transparents, batteries puissantes, cartes-mères miniaturisées à l'extrême... toutes les conditions sont réunies pour que la fiction rejoigne la réalité et que l'ère du « wearable computing » (informatique qui se porte), concept cher au célèbre institut américain MIT (Massachusetts Institute of Technology), ne soit plus du domaine du fantasme. En attendant le blouson ou le pantalon connecté, ce sont les accessoires qui font une entrée en force avec l'arrivée des montres « intelligentes » d'Apple, Google ou encore Samsung. Dernier en lice, Microsoft se serait rapproché d'un constructeur asiatique pour fabriquer lui aussi sa montre communicante.

Un marché prometteur qui a longtemps piétiné

En fait, Microsoft aurait pu être précurseur. Mais comme pour la tablette, l'éditeur a joué de malchance ou était trop en avance sur son époque en lançant il y a près de dix ans son premier prototype. Rapidement oubliée, son initiative a pourtant fait des émules, dont notamment les trois versions de « smart watch » de Sony sorties en 2007. Egalement oubliées. L'intérêt de Google et d'Apple pour les accessoires connectés pourrait changer la donne. Selon le cabinet ABI Research, le marché pourrait exploser dès l'année prochaine pour atteindre les 485 millions d'unités vendues par an à travers le monde d'ici 2018.

Que faire avec sa montre connectée ?

En plus de donner l'heure et de décorer les poignets, les montres communicantes proposent des écrans tactiles et peuvent embarquer de nombreux capteurs : GPS, boussole, microphone, etc. De la surveillance médicale à la réception de notifications de réseaux sociaux, mails, SMS... tout est envisageable et d'ailleurs les éditeurs commencent à enrichir le panel d'applications disponibles pour ce nouvel environnement. La montre n'est d'ailleurs pas le seul accessoire de mode convoité par l'industrie informatique. Annoncées l'an dernier, les super lunettes à commande vocale de Google pourraient susciter de nouvelles vocations. De la prise de photo à la réalisation de photos sans oublier l'obtention d'itinéraires ou encore la possibilité de se faire lire et de dicter des courriers électroniques et, bien entendu, de diffuser en temps réel ce que l'on est en train de faire sur le réseau, l'éventail des applications des accessoires connectés ne cesse de s'enrichir.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages