Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6605.0669 19.1533   nasdaq0.29 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

L'iPhone 4 prêt pour l'entreprise

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 30/06/2010 - indexel.net
 
Iphone4-entreprise

La plate-forme Good for Enterprise facilite l'administration des périphériques mobiles d'Apple et de ses concurrents dans un contexte professionnel. Une tendance qui devrait se développer dans les mois à venir.

 

Malgré la volonté d'Apple de conquérir les entreprises avec son iPhone et son iPad, ces deux produits grand public n'ont pas été conçus en fonction des contraintes propres aux entreprises, notamment en termes de sécurité (notre article : L'iPhone pénalisé en entreprise par une sécurité défaillante). Sous la pression des utilisateurs, les directions informatiques recherchent donc des outils pour les aider à gérer le déploiement et la gestion au quotidien de ces périphériques hors-norme. C'est sur ce marché que s'est positionné Good Technology avec son outil Good for Enterprise. L'éditeur entend combler les lacunes d'Apple pour amener ses produits au même niveau que ceux de concurrents tels que Research in Motion avec le Blackberry et Microsoft avec Windows Mobile. "Good for Enterprise permet aux directeurs informatiques d'intégrer les terminaux mobiles personnels dans la flotte de l'entreprise, sans compromettre la sécurité du réseau de l'entreprise" synthétise John Herrema, directeur marketing de Good Technology.

Good for Enterprise facilite la gestion quotidienne des utilisateurs par profils types et par groupes. Il vient d'être complété par les modules iPhone Management et Compliance Manager qui contrôlent et sécurisent la totalité du terminal mobile tout en empêchant les terminaux non conformes d'accéder au réseau de l'entreprise.

iPhone Management permet de déployer des politiques de sécurité via une console web centralisées (Web Good Mobile Control) qui fonctionne sur n'importe quel système d'exploitation pour téléphone mobile, que ce soit Android de Google, Symbian de Nokia ou Windows Mobile de Microsoft. Parmi les fonctionnalités proposées : gestion des identifiants et mots de passe, applications s'exécutant directement sur le téléphone mobile, configuration Wi-Fi et du réseau privé virtuel (VPN), gestion des profils chiffrés et signés par OTA (Over The Air), vérification d'installation des profils, etc. Cette console permet également de bloquer le mobile à distance et d'y effacer des données critiques en cas de perte ou de vol de l'équipement.

De son côté, Compliance Manager détecte les terminaux mobiles non autorisés et permet d'appliquer un contrôle du type de téléphone mobile, de la version du système d'exploitation et de la version de l'application Good. Grâce à cette solution, la direction informatique peut utiliser le même outil pour gérer une flotte très hétérogène plutôt que de recourir à l'ensemble des outils des fabricants de matériel. Moins onéreuse et plus souple, cette approche va gagner en popularité car il est souvent vain de demander aux utilisateurs de ne pas accéder aux applications de l'entreprise depuis des terminaux personnels non sécurisés. C'est notamment le cas de l'iPhone et de ce type de smartphones. "Dans ce contexte, les entreprises auront de plus en plus besoin d'un support multi plates-formes répondant aux normes de sécurités en vigueur", explique Andrew Borg, analyste chez Aberdeen Group.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages