Mercredi 13 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Le marché du cloud ne connaît toujours pas la crise

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 09/05/2012 - indexel.net
 
Cloud-donnees-marche

La dernière étude de CA Technologies sur les perspectives du marché français de l’IT fait état d’une augmentation des dépenses liées au cloud computing en 2012.

 

Diffusée le 3 mai dernier, la dernière enquête Channel Index 2012 conduite par CA Technologies met en avant une progression constante des dépenses des entreprises en faveur des technologies de cloud computing. Depuis 2009, CA Technologies interroge en effet chaque année son réseau de partenaires sur les perspectives de l'industrie française en matière d'IT. Cette année, 66 % des partenaires français de l'éditeur anticipent une augmentation des dépenses dans le cloud contre 40 % seulement en 2010 et 64 % en 2011.

A l'échelle européenne, l'étude estime que sur les cinq années à venir le cloud hybride sera plébiscité (47 % des partenaires interrogés) suivi par le cloud privé (37%) et enfin le cloud public (16 %). Le marché français ne déroge pas à ce classement. Toutefois, il accuse un léger retard sur la consommation de services cloud : d'après l'étude, moins d'un client français des partenaires de CA Technologies fait appel à des services cloud contre deux entreprises sur trois dans le reste de l'Europe.

Gagner en agilité et lisser les dépenses IT

Toujours selon l'étude, 58 % des entreprises estiment que les technologies de cloud computing contribuent à une meilleure flexibilité. Elles peuvent ainsi plus facilement étendre ou réduire leurs services IT en fonction de leurs besoins. En complément, 53 % d'entre elles considèrent que le cloud apporte de l'agilité métier et qu'il favorise une réduction de la complexité ainsi que le déploiement de nouvelles fonctions dans un laps de temps toujours plus court.

Ce que l'étude ne dit pas, en revanche, c'est que le cloud présente aussi des avantages financiers qui n'auront certainement pas échappé aux entreprises en cette période de pression croissante sur les budgets. Avantages soulignés par le cabinet d'analyses Gartner : le cloud computing favorise en effet le passage d'un modèle fondé sur des investissements massifs en capitaux (CAPEX) vers un modèle basé sur des coûts d'exploitation (OPEX), ce qui permet de libérer de la trésorerie, de renforcer le niveau des charges déductibles des bénéfices imposables ou encore de lisser les dépenses IT dans le temps.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages