Mercredi 13 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Le super Wi-Fi pour lutter contre les zones blanches

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 10/10/2012 - indexel.net
 
Super-wifi-contre-zone-blanche

Face au coût très important de la fibre optique, l’Arcep vient d’autoriser un test grandeur nature de la technologie Super Wi-Fi pour couvrir les zones blanches en France.

 

Selon le sénateur Hervé Maurey, seulement 77 % des Français bénéficient d'un accès internet à très haut-débit ADSL (2 Mb/s minimum). Les zones blanches, c'est-à-dire non couvertes par un accès internet à très haut débit, handicapent les entreprises et les particuliers qui y habitent. Bien que basé à Grenoble, le rédacteur de cet article en fait l'amère expérience au quotidien.

Face au coût très important du câblage en fibre optique de ces zones blanches, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a autorisé l'expérimentation d'une technologie alternative par ondes radios. Baptisée "super Wi-Fi", elle exploite les bandes de fréquences UHF (490-790 MHz) inutilisées par la télévision numérique terrestre (TNT).

Expérimentation grandeur nature

Le super Wi-Fi propose un débit symétrique important (15 Mb/s au maximum) sur une portée de dix kilomètres correspondant à une boucle locale. Contrairement à d'autres techniques de transmission de signal numérique par onde radio, le super Wi-Fi n'est pas handicapé par des obstacles tels que le relief ou une végétation dense (forêt, etc.).

La première expérimentation grandeur nature aura lieu prochainement à Neufchatel en Bray (Seine-Maritime). Limitée à un accès internet, elle sera menée pendant un an par l'opérateur Infosat Télécom, essentiellement dans des zones rurales qui ne sont pas encore desservies par un réseau filaire (ADSL) ou optique (fibre).

Paradoxalement, une technologie similaire mais plus performante existe depuis 25 ans en France ! Commercialisée par la société Hypercable, elle propose un débit de 100 Mb/s sur une portée de plusieurs dizaines de kilomètres, pour une consommation électrique minime (10 watts par relais). La Préfecture de Lyon l'utilise pour son réseau privé Lumières qui relie Lyon à Grenoble, Valence ou Annemasse.

Espérons que la technologie Super Wi-Fi ou celle d'Hypercable seront bientôt autorisées par l'Arcep afin de mettre en un terme aux zones blanches en France.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages