Lundi 23 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Les 3 défis des DSI : BYOD, Big Data et Cloud

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 13/06/2012 - indexel.net
 
Defi-dsi-byod-cloud-big-data

Pour sa quatrième édition, le baromètre sur les tendances et perspectives des DSI publié par la SSII CSC a identifié les trois grands challenges à relever par les DSI, nouveaux stratèges des transformations dans les entreprises.

 

Réalisé en collaboration avec 01 Informatique et BFM Business, le baromètre CSC repose sur une enquête menée par l'institut de sondage TNS Sofres auprès d'un échantillon de 332 directeurs informatiques appartenant à des entreprises européennes et nord-américaines de plus de 500 salariés. Interrogés sur leur position, leurs préoccupations, leurs performances et leurs perspectives, les responsables octroient une place prépondérante aux technologies de l'information dans la réussite de leur entreprise.

Toutefois, parmi les 81 % de dirigeants d'entreprise qui estiment "qu'aucune stratégie ne peut être mise en œuvre sans un concours massif de l'informatique", bon nombre d'entre eux ne comptent pas sur leur DSI pour "satisfaire ce besoin car ils la perçoivent trop souvent comme un obstacle et non comme un partenaire du business". Autant dire que la dichotomie entre les métiers et l'informatique, problème remontant à l'ère des dinosaures, est loin d'être réglée !

Trouver le bon équilibre entre création de valeur et maîtrise du SI

Le défi est d'autant plus difficile à relever que les attentes des dirigeants poussent les DSI vers une fonction de stratège. Confrontés au phénomène BYOD (Bring your own device), au Big Data et au cloud computing, les trois enjeux majeurs identifiés par les DSI dans le cadre de cette enquête, ils doivent "trouver le bon équilibre entre création de valeur pour les métiers de l'entreprise et la conservation de la maîtrise et de la cohérence du système d'information".

La pression est d'autant plus forte que, par exemple, 45 % des salariés estiment être plus efficaces avec leurs propres outils qu'avec ceux fournis par leur employeur et que 88 % des managers sont par ailleurs conscient que le BYOD peut accroître la satisfaction et l'efficacité des collaborateurs. Mais 72 % des entreprises considèrent aussi que le BYOD augmente les risques de sécurité. Sans oublier les 25 % qui se montrent plus préoccupés par la sécurité de leurs données après la mise en place d'un modèle de cloud computing. Mais elles sont aussi conscientes que le cloud est aussi un facilitateur pour gérer le Big Data, première raison invoquée par les entreprises en faveur du cloud car il permet précisément d'accéder aux données en tous lieux et à partir de n'importe que terminal.

Dur dilemme pour les DSI

Rien d'étonnant dans ce contexte que les DSI se sentent menacés et soient inquiets sur la façon de conduire la transformation de leur entreprise. Et ce d'autant plus que pour 54 % d'entre eux, le cloud serait un élément clé pour leur permettre de se consacrer à l'innovation et à la stratégie métier. Mais l'externalisation qui y est associée pourrait aussi être un moyen pour leurs dirigeants de mieux les contourner...

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages