Lundi 23 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Les disques durs entrent dans l'ère du To

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 05/12/2012 - indexel.net
 
Ssd-vs-disques-classiques-ere-to

Le phénomène était encore impensable il y a quelques années. Les disques durs proposeront des capacités de 1 à 5 To dès l’année prochaine. À un prix toujours plus faible

 

La capacité des disques durs proposés au grand public a été multipliée par 100 en 20 ans, pour un prix du Go toujours plus bas. Rappelez-vous ! En 1993 la capacité se comptait en Mo, en 2003 en Go. Dès l'année prochaine, elle s'exprimera en To.

En 2012, les ordinateurs portables destinés au grand public et aux professionnels étaient livrés en standard avec un disque dur d'une capacité de 320 Go à 1 To. Grâce à la multiplication des plateaux de 800 Go à 1To, les configurations haut de gamme proposerons toutes 1 To ou plus dès 2013.

Il y a quelques jours, Western Digital a dévoilé des disques durs de 1 à 4 To de capacité, équipés d'une interface USB 3.0 (5 Gbits/s de débit) pour un prix de 160 à 300 euros, soit de 0,15 à 0,07 euro par Go. Un disque de 5 To a également annoncé pour 2013 autour de 350 euros chez Western Digital et un autre chez Seagate. À ce tarif, un disque dur du milieu du début des années 2005 (40 à 160 Go) aurait coûté entre 5 et 11 euros TTC !

Des disques toujours plus performants et moins énergivores

Au-delà du prix et de la capacité, les disques durs capacitifs sont également de plus en plus rapides. Fonctionnant en général à 7 200 tours par minute (tpm), ils intègrent tous une interface de type Serial-ATA (SATA) 2 ou 3 proposant un débit théorique jusqu'à 6 Gbits/s. Au-delà d'un cache de 32 à 256 Mo, certains disques "hybrides" embarquent un SSD dont la capacité peut atteindre 64 Go.

Ces performances ne s'obtiennent pas au détriment de la consommation électrique puisqu'un disque dur de 4 To consomme à peine 10 Watts par heure en activité et moins de 1,5 Watt par heure en veille. Et ces paramètres devraient encore progresser à mesure que les data centers s'équipent de baies de stockages SSD (Solid State Drive) et que les smartphones et tablettes proposent des capacités de stockage toujours plus importantes.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages