Samedi 16 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Les DSI plus confiants dans le cloud

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Violaine Cherrier le 26/08/2010 - indexel.net
 
Ciel.nuageux.representant.le.cloud.computing

Les campagnes d'information et de promotion du cloud computing semblent enfin porter leurs fruits. Selon une récente étude, 86 % des DSI européens le considèrent comme le modèle informatique d‘avenir.

 

L'enquête menée en mai 2010 auprès de 350 DSI européens (dont 67 DSI français) par Portio Research pour l'opérateur Colt, montre un net regain d'intérêt pour le cloud computing, ce qui était encore loin d'être le cas au printemps dernier (notre article).

Les attentes - et les réticences - des DSI par rapport aux technologies de "l'informatique dans le nuage" évoluent également. Dorénavant, la flexibilité et l'innovation (69 % des DSI des grandes entreprises européennes) arrivent en tête devant la réduction des coûts, qui reste néanmoins l'intérêt majeur des DSI français, pour 80 % d'entre eux.

Le cloud computing serait-il en train de faire l'unanimité ? Pas tout à fait car les craintes persistent. Si la sécurité demeure la principale source d'inquiétude pour 71 % des DSI, les réticences liées à la performance et à la fiabilité des services augmentent de 10 %, devant la conformité et les questions réglementaires (57 %). La question de l'emplacement géographique des données ferme la marche, malgré une progression de 10 % du nombre de DSI préoccupés par cette question.

Mais l'information majeure de cette étude, c'est la meilleure compréhension du cloud compting affichée par l'ensemble des DSI européens, et français notamment. Depuis la première étude réalisée fin 2009, l'intérêt des décideurs en faveur des services de cloud a crû de 20 %. Aujourd'hui, plus de 68 % d'entre eux affirment bien connaître les solutions de cloud computing.

Toutefois, des disparités entre les pays perdurent : ainsi, c'est au Royaume-Uni que l'on recense le taux de compréhension le plus important (77 %), devant l'Allemagne (75 %), la France (71 %), l'Italie (66 %) et l'Espagne (58 %). Pour rappel, dans l'étude IDC / CA, les décideurs français n'étaient alors que 33 % à affirmer bien connaître le cloud computing.

Les DSI français semblent enfin prendre la pleine mesure des avantages du cloud computing pour leur entreprise. Les prochains mois devraient confirmer cette tendance, d'autant que trois DSI français sur quatre affirment vouloir consacrer 40 % de leur budget IT aux solutions de cloud computing.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages