Mardi 24 octobre 2017
NASDAQ : 6586.8262 42.2271   nasdaq0.64 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Les méthodes agiles favorisent un développement plus rapide et fiable

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 28/11/2012 - indexel.net
 
Methodes-agiles-favorisent-dvpmt-rapide-fiable

Une vaste enquête d’un cabinet américain apporte la preuve que les méthodes agiles permettent d’accélérer les cycles de développement des logiciels de 30 % et de réduire le taux d’erreur de 75 %.

 

Un cabinet de conseil américain, QSM Associates, en collaboration avec des associations professionnelles locales centrées sur la thématique de la gestion de projet (COHAA et Columbus Executive Agile SIG) vient de mener une enquête sur l'efficacité réelle des méthodes dites « agiles ». Les résultats montrent que, par opposition aux formules plus classiques, les méthodes agiles accélèrent la rapidité de développement de 30 %. Au passage, le taux d'erreur d'une application serait également réduit de 75 %.

Répondre aux attentes des utilisateurs
Aboutissement de nombreux travaux, les méthodes agiles sont apparues au début des années 80 mais il faudra attendre les années 90 pour qu'une dizaine de variantes, dont notamment Scrum, voient le jour. Elles révolutionnent la façon de concevoir une application en se voulant plus pragmatiques que les méthodes traditionnelles. Les fonctionnels sont impliqués dans un cycle de développement découpé en itérations qui favorisent une meilleure réactivité et une plus forte adéquation aux demandes. En ironisant, on pourrait dire des méthodes agiles qu'elles s'intéressent davantage à la production d'une application répondant aux attentes des utilisateurs qu'au respect d'un contrat de développement. Souvent difficiles à mettre en place en raison des bouleversements culturels et de la jeunesse des outils pour accompagner les équipes dans cette entreprise qui suppose une grande capacité d'adaptation et une collaboration sans faille, ces méthodes ont eu leur part de critiques, notamment en termes d'efficacité.

Une efficacité proportionnelle au niveau de maturité
C'est pourquoi QSM Associates s'est lancé dans cette opération en interrogeant des entreprises situées dans l'agglomération de Columbus dans l'Etat de l'Ohio aux Etats-Unis, zone industrielle sélectionnée en raison de sa grande maturité en matière de développements agiles. Si les résultats sont plutôt significatifs, l'étude précise toutefois que toutes les entreprises n'ont pas forcément fait preuve d'une même efficacité. En cause, le degré de maturité en termes d'implémentation de la méthode. En effet, adopter Agile ne signifie pas mettre en place une méthode en bloc mais un ensemble de « meilleures pratiques », telles que le développement piloté par les tests ou le travail collaboratif (entre autres), et ce de façon progressive. L'étude précise toutefois que les entreprises les plus avancées dans la mise en œuvre de l'ensemble des meilleures pratiques préconisées par une méthode obtiennent bien entendu les meilleurs résultats. Elle ne dit pas en revanche, et c'est dommage, si une de la dizaine de variantes Agile est plus efficace que les autres.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages