Jeudi 23 octobre 2014
NASDAQ : 4452.792 69.945   nasdaq1.6 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Les objets connectés, futur de l’internet

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 03/07/2013 - indexel.net
 
Objets-connectes

Quantitativement, l’internet du futur sera surtout celui des objets connectés. Ils seront plus de 70 milliards en 2030. Préparez-vous à l'explosion du M2M (Machine to Machine) !

 

A quoi ressemblera l'internet en 2030 ? A un réseau mondial connectant entre eux 70 milliards d'objets, soit dix fois plus que d'êtres humains. C'est la vision prospective que dépeint le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP) dans son étude "La dynamique d'Internet - Prospective 2030". Dans ce contexte, l'internet des objets pourrait offrir une opportunité de relance aux européens face aux Etats-Unis. "Il y a encore une place pour un retour de l'industrie européenne (...) Les objets connectés qui vont arriver vont avoir d'énormes conséquences" estime Laurent Gille, un des auteurs de l'étude.

Cette "matrice", qui se tisse déjà depuis quelques années, est un formidable potentiel de développement économique, estiment les auteurs de l'étude, car des pans entiers de l'économie numérique actuelle vont devoir évoluer, à commencer par les spécialistes du réseau et des télécoms. L'un des enjeux est de "créer des applications et plates-formes transversales qui organiseront les communications entre ces objets hétérogènes" explique Daniel Kofman, professeur à Télécom ParisTech et co-auteur de l'étude.

Qui contrôlera les réseaux d'objets ?

Nul doute qu'une véritable guerre des standards risque d'avoir lieu entre les Etats-Unis et leurs alliés japonais, l'Europe et l'Asie. Le rapport incite donc les états européens à faire bloc autour des standards et des normes techniques qui sont la première arme de la guerre économique. "Internet a fréquemment placé ses instances sous tutelle du gouvernement américain" rappelle le rapport.

Autre sujet d'inquiétude, la sécurité des pays et des personnes. Alors qu'on sait désormais que les Etats-Unis sont probablement derrière le virus Stuxnet qui a paralysé 3 000 centrifugeuses iraniennes il y a quelques années (notre article Votre entreprise doit-elle craindre StuxNet ?), on peut craindre une guerre numérique qui paralyserait, par exemple, des réseaux entiers d'objets connectés.

A mesure que la Toile serra de plus en plus présente dans nos vies quotidiennes et dans l'économie au travers des objets connectés, il va falloir "traduire sur Internet les principes généraux du droit" et ce, au niveau international, concluent les auteurs de l'étude.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages