Mardi 24 octobre 2017
NASDAQ : 6586.8262 42.2271   nasdaq0.64 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Les technologies de recherche sur internet sont encore embryonnaires

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 06/03/2013 - indexel.net
 
Technologies-recherche-embryonnaires

Selon Google, le domaine de la recherche est encore loin d’avoir exploité tout son potentiel, notamment pour ce qui est de la personnalisation des résultats.

 

Le champ des possibles dans le domaine de la recherche est loin d'avoir été exploité selon Google. À l'occasion de la conférence Technology, Media and Telecom organisée par la banque Morgan Stanley à San Francisco, le directeur financier de la société, Patrick Pichette, a même précisé que cette discipline n'en serait qu'à ses débuts, illustrant ses propos par deux produits récents et à fort potentiel : Now et Knowledge Graph.

Des résultats toujours plus personnalisés

Lancé il y a environ un an, Google Now est une application qui collecte, analyse et croise les données personnelles pour apporter des recommandations à son utilisateur. Conçue pour les téléphones mobiles sur Android, elle s'appuie sur les informations recueillies dans Maps, Gmail et Search pour renseigner sa base de connaissance de l'utilisateur. Selon Google, l'objectif est d'obtenir « la bonne information au bon moment » - et parfois même sans que vous l'ayez demandée, serait-on tenté d'ajouter - puisque Now travaille en tâche de fond et envoie des messages en fonction du profil de l'utilisateur : trafic avant de partir du bureau, changement d'horaires d'un avion après réservation de billets, score du dernier match de l'équipe de football préférée, etc.

Également lancé en 2012, Knowledge Graph s'intéresse pour sa part davantage à la formulation de la réponse à une recherche. Son objectif est de proposer un résultat structuré à la requête de l'utilisateur en tenant compte du contexte, plutôt que de simples liens vers des sites comme le font traditionnellement les moteurs. Pour Patrick Pichette, ces deux produits pourraient être les pionniers d'une nouvelle génération de solutions visant à fournir des résultats toujours plus personnalisés.

Le prix de la personnalisation

De telles technologies reposent bien entendu sur l'accumulation d'une masse d'informations sur l'utilisateur qui va sans aucun doute soulever - et soulève même déjà - de nombreux problèmes entre Google et les instances de protection de la vie privée. Reste que sans connaissance de l'utilisateur, point de personnalisation. Équation incontournable, l'avenir dira de quel côté penche la balance, l'enjeu étant de savoir si les utilisateurs sont prêts à céder des pans de leur vie privée pour obtenir des services à valeur ajoutée. Et la réponse à cette équation risque d'impacter bien plus que les technologies de recherche. Ce sont en effet les modèles de société de demain qui sont en cause, de nombreux auteurs de science-fiction s'étant déjà aventurés à décrire un monde où des gourous centraliseraient les informations d'humains devenus dépendants de leurs services.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages