Samedi 16 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Les ventes de clients légers augmentent, celles de PC chutent

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 27/03/2013 - indexel.net
 
Clients-leger

Trop onéreux à maintenir et moins sûrs, les ordinateurs de bureau cèdent progressivement leur place aux postes en mode client léger. Un retour au bon vieux terminal passif des années 80 ?

 

En 2012, malgré « d'intenses efforts de l'industrie », les ventes mondiales d'ordinateurs ont encore baissé (-3,7 %) pour la troisième année consécutive. C'est le constat que fait le cabinet d'analyses IDC. Après l'effondrement du 4ème trimestre 2012 (-8,3 %) lié au rejet de Windows 8 (lire notre article Les Américains ne veulent pas de Windows 8), IDC prévoit une baisse de 7,7 % au premier trimestre 2013. Et d'invoquer « la fin du support de Windows XP » en avril 2014 pour relancer la croissance. Mais il faudra des actions autrement plus énergiques ! Même si la Chine a représenté 21 % des ventes mondiales de PC en 2012, la croissance du premier marché PC au monde s'essouffle face à une conjoncture économique mondiale morose. Si bien qu'IDC ne prévoit pas de retour à la croissance avant 2017.

La France parmi les leaders européens du client-léger

Dans les pays développés, inexorablement, les ordinateurs traditionnels cèdent leur place à une multitude d'alternatives. En entreprise, les ordinateurs portables commencent à être remplacés par les tablettes voire par les smartphones (lire notre dossier BYOD). Mais, surtout, les ordinateurs de bureau sont concurrencés par les clients légers. L'engouement est important. IDC estime que les ventes de clients légers croîtront de 6,2 % en 2013 dans la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA) après une hausse de 9,2 % entre 2011 et 2012. L'adoption devrait être encore plus forte dans les trois pays qui constituent le cœur du marché. En France, en Allemagne et en Russie la croissance devrait être de 10 %.

Des terminaux adaptés à chaque métier

« Les fournisseurs proposent désormais des équipements adaptés à chaque métier : santé, banque, éducation, grande distribution, etc. » explique Oleg Sidorkin, analyste senior chez IDC. Les entreprises et les administrations se tournent donc à nouveau vers ces terminaux passifs qui ne présentent, à priori, que des avantages : meilleure sécurité, deux à sept fois moins chers à l'achat, une durée de vie de six à douze ans, deux fois moins de consommation électrique qu'un PC, un coût d'administration réduit, etc. Parmi les constructeurs, HP et Dell tirent clairement leur épingle du jeu puisqu'ils représentent 55 % des ventes à eux deux. Mais ils devront aussi compter sur les spécialistes, Citrix notamment (lire notre article Citrix promet des terminaux légers à 75 euros) et les outsiders tels que Samsung (notre article Samsung, nouveau fournisseur de clients légers).

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages