Dimanche 22 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

LibreOffice ou OpenOffice : il va falloir choisir !

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 13/02/2013 - indexel.net
 
Libre-office-open-office-choisir

Résolument tournée vers les professionnels, cette nouvelle mouture de la suite bureautique libre supporte les gestions documentaires d’entreprise. Mais surtout, elle coupe les ponts avec OpenOffice.org.

 

La version 4.0 de la suite burautique LibreOffice vient de sortir. Elle intègre des fonctionnalités attendues par les entreprises et coupe les ponts avec OpenOffice.org. Les entreprises utilisatrices devront donc rapidement choisir entre OpenOffice.org et cette nouvelle mouture de LibreOffice.

Plus de retour en arrière

Depuis le rachat de Sun par Oracle, le projet OpenOffice.org est moribond. Sun finançait le développement du projet mais Oracle a préféré le donner à Fondation Apache qui n'a jamais daigné accorder à ce logiciel l'attention qu'il méritait. Et pour cause. Piloté par The Document Foundation, LibreOffice s'est rapidement imposée comme la suite bureautique libre de référence avec plus de 500 développeurs qui contribuent à son évolution. La plupart sont des dissidents d'OpenOffice.org. L'écrasante majorité des utilisateurs devraient donc se tourner vers LibreOffice.

Les entreprises utilisatrices devront cependant faire leur choix avec prudence. Car il n'y aura plus de retour en arrière possible. Avec cette nouvelle version, les interfaces de programmation (API) de LibreOffice commencent en effet à diverger de celle d'OpenOffice.org. En d'autres mots, OpenOffice.org 3.4 et LibreOffice 4.0 sont désormais deux logiciels bien distincts.

Intégration native avec les gestions documentaires d'entreprise

Autre évolution majeure, LibreOffice 4.0 propose une meilleure compatibilité avec le format OpenXML de Microsoft. Les entreprises qui n'utilisent pas les outils de Microsoft vont enfin pouvoir travailler plus simplement au quotidien : la manipulation des fichiers DOCX est plus transparente et l'enregistrement des gros fichiers XSLX plus rapide.

Le support du format RTF (Rich Text Format) est également amélioré. Depuis l'apparition du format OpenXML de Microsoft, RTF s'est imposé comme le format pivot entre les documents Microsoft et le format natif, standard ISO, de LibreOffice : OpenDocument.

Enfin, LibreOffice 4.0 intègre désormais le standard CMIS (Content Management Interoperability Services) qui permet de manipuler directement des documents issus d'une gestion documentaire d'entreprise telle que SharePoint, Alfresco, Nuxeo, OpenText, Filenet, etc.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages