Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6605.0669 19.1533   nasdaq0.29 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Microsoft et Facebook déboursent un milliard de dollars chacun

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Thierry Lévy-Abégnoli le 11/04/2012 - indexel.net
 
Microsoft-facebook-achat.jpg

Un milliard de dollars, c'est ce que vient de débourser Microsoft pour acquérir 800 brevets auprès d’AOL. Facebook s'est allégé de la même somme pour acquérir Instagram, une application de partage de photos sur les réseaux sociaux.

 

Microsoft vient de débourser 1,056 milliard de dollars pour délester AOL de 800 brevets liés à des technologies web. La somme inclut l'acquisition de licences non-exclusives dans les domaines de la publicité et de la recherche sur internet. Dans ce package figurent des brevets sur lesquels repose le navigateur Netscape, tombé dans l'escarcelle d'AOL en 1998. Tout un symbole quand on sait que dans les années 90, Netscape voire AOL faisaient figure de nouveaux Microsoft, bien avant l'avènement de Google ou Facebook.

Pour AOL, en difficulté et en mal de stratégie, il s'agit de récupérer de l'argent frais. Aux termes de l'accord passé avec Microsoft, la star déchue conservera toutefois le droit d'usage de 300 brevets. Pour sa part, Microsoft cherche à réduire les risques de procès de violation de brevets, et presque accessoirement, à bénéficier de technologies susceptibles d'être intégrées dans de futurs logiciels.

Facebook rachète une base de 30 millions d'utilisateurs

Dans la même logique, Facebook avait acquis fin mars, 750 brevets auprès d'IBM, pour une somme non divulguée. Le numéro un des réseaux sociaux vient en outre de mettre un milliard de dollars sur la table pour acheter Instagram, une application de retouche et de partage de photos sur les principaux réseaux sociaux – Facebook en tête. Cette application est disponible sur iPhone et depuis quelques jours, sur Android.

En réalité, Facebook a essentiellement mis la main sur la base installée des 30 millions d'utilisateurs d'Instagram. Cette transaction est d'autant plus surprenante qu'il s'agit de la première acquisition significative de Facebook et qu'elle est réalisée avant même l'afflux de liquidités qui accompagnera l'entrée en bourse, attendue pour le mois prochain. Ce qui en dit long sur ses moyens financiers.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages