Jeudi 7 juin 2018
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Ne dites plus "trackback" mais "rétrolien"

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Antoine Robin le 01/09/2010 - indexel.net
 
Dictionnaire-illustrant-traductions-informatiques

Le Journal officiel du 15 août nous livre un nouveau contingent de traductions de termes informatiques toujours plus poétiques les uns que les autres.

 

Avant chaque rentrée, la Commission générale de terminologie et de néologie peaufine ses travaux d'été pour livrer aux aoûtiens une cargaison bien fraîche de nouveaux termes. En septembre 2009, nous avions notamment eu droit à "écotechniques de l'information et de la communication" comme traduction de "Green IT" et "ordiphone" pour "smartphone".

En cette rentrée 2010, le GPS se dit "géonavigateur". Si vous êtes perdu, vous pouvez toujours consulter une "mappe", c'est à dire la "représentation de la localisation d'ensembles de données dans une mémoire d'ordinateur, en vue d'en faciliter l'accès et la visualisation". Vous n'avez rien compris ? Normal, le nouveau terme français "mappe" décrit les cartes dynamiques telles que Google Maps. Il faut croire que les traducteurs de la République ne parlent pas anglais...

Dans le domaine du stockage, c'est un peu plus clair : le SAN (Storage Area Network) devient un "Réseau de stockage", c'est-à-dire "un ensemble de mémoires reliées par des interconnexions à très haut débit, accessible depuis plusieurs ordinateurs". Le NAS (Network Attached Storage) est logiquement traduit par une "unité de stockage en réseau" car il s'agit d'une "mémoire de masse autonome accessible par l'intermédiaire d'un réseau local".

Les développeurs de logiciels doivent désormais utiliser le terme poétique de "collage" pour désigner les applications composites du web 2.0, autrement dit les "mashups" que la commission désigne par "l'assemblage, au moyen d'outils numériques, d'éléments visuels ou sonores provenant de différentes sources".

Enfin, le terme "rétrolien" – plutôt que "trackback" – complète celui de "permalien". Un rétrolien désigne un "système de liaison hypertextuelle fonctionnant de manière que, si l'auteur d'un bloc-notes relie son texte à un article connexe d'un autre bloc-notes, un lien est automatiquement créé depuis cet article vers le texte d'origine".

Au final, plutôt que "je ne parviens pas à accéder au trackbak de ton post depuis mon smartphone. Est-ce à cause de la carte du mashup ?", dites "je ne parviens pas à accéder au rétrolien de ton billet depuis mon ordiphone. Est-ce à cause de la mappe du collage ?". Que ce soit dans la langue de Shakespeare ou de Molière, l'informatique restera toujours une poésie réservée aux informaticiens...

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages