Mardi 12 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Open source : un vivier d’emplois pour les développeurs qualifiés et motivés

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 17/10/2012 - indexel.net
 
Open-source-vivier-emploi

Selon une étude récente, le secteur de l’open source aurait généré plus de 3 500 emplois en trois ans. Principaux concernés par ces nouveaux postes : les profils BAC +4 et plus.

 

D'après l'étude réalisée par le Réseau francilien des entreprises du logiciel libre (Ploss), en partenariat avec le Conseil national du logiciel libre (CNLL) et l'Association francophone des utilisateurs du libre (Aful), les sociétés spécialisées dans l'open source ont créé 1 000 emplois en 2011, 1 250 en 2012 et s'apprêtent à recruter environ 1 500 personnes en 2013. Les entreprises de plus de 50 salariés sont les plus actives avec 60 % des emplois créés contre 40 % pour les plus petites structures. L'étude fait également la part belle aux développeurs qui représentent selon l'enquête 55 % des recrutements. Viennent ensuite les consultants (12 %), administrateurs systèmes (10 %) et enfin les chefs de projet (9 %) ou ingénieurs système et réseau (9 %).

Une tendance générale au secteur de l'IT

Ces chiffres confortent les résultats de l'enquête publiée par l'Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) : des sept filières chapeautées par l'organisme, l'industrie informatique est celle qui se porte le mieux avec une moyenne de 18 000 recrutements par an jusqu'en 2020 (lire notre article : Emploi IT : après les vaches maigres, retour à l'optimisme). L'UIMM attribue cette santé fleurissante de l'emploi IT à la diversification des marchés, au développement de l'innovation ou encore au défi environnemental à relever. Pour sa part, le Ploss estime qu'elle est due aux perspectives de croissance des entreprises spécialisées dans l'Open Source avec un quart d'entre elles qui enregistrent une croissance de plus de 10% cette année et un autre tiers qui se situerait entre 5 et 9 %. Deux analyses plus complémentaires qu'antinomiques.

Priorité aux profils très qualifiés

Comme l'UIMM, l'enquête du Ploss relève une tendance à la hausse du niveau de qualification : 60 % des emplois créés dans le secteur de l'open source s'adressent à des BAC +4 et plus. Toutefois, la formation n'est pas un critère suffisant : pour bénéficier de cette vague de recrutements, il faut aussi montrer une véritable implication dans le mouvement Open Source. Enfin, dernier point important sur un marché de l'emploi où les jeunes et les séniors ont du mal à trouver leur place, le secteur de l'Open Source fait preuve d'un équilibre plutôt sain dans ce domaine avec 47 % des postes pourvus par des profils confirmés. La part restante des 53 % est partagée entre les jeunes diplômés (32 %), les anciens stagiaires (13 %) et les bénéficiaires de formations en alternance (8 %).

Pour en savoir plus : télécharger l'enquête au format PDF

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages