Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6623.3276 18.598   nasdaq0.28 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Poste de travail : plus de 200 euros par an de coûts d’administration

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 27/02/2012 - indexel.net
 
Poste-travail-plus-200euros-an-couts-administration

Le coût d’administration des postes de travail va continuer à grimper avec l’arrivée dans le SI de terminaux toujours plus hétérogènes : ordinateurs portables, smartphones et autres tablettes numériques.

 

Combien coûte l'administration d'un poste de travail ? Pour tous les DSI, cette question est critique car elle conditionne en partie le rythme de renouvellement des équipements. Selon une récente étude d'IDC réalisée pour l'éditeur RES Software, les entreprises européennes dépensent en moyenne 205 à 240 euros par an et par ordinateur. Les moins économes peuvent atteindre plus de 300 euros. Les frais de personnel, interne et externe, constituent environ 65 % du coût annuel d'administration et les licences 35 %.

Cette moyenne n'intègre pas le coût des incidents et des autres charges liées aux postes de travail : licences des autres logiciels, formations des utilisateurs, mises à jour du matériel, sauvegardes, etc. Elle est donc assez éloignée du coût total de possession (TCO) qui, selon le cabinet d'analyse Gartner, est plus proche de 4 000 euros par an pour un poste fixe et 8 000 euros pour un ordinateur portable. En rapprochant les chiffres d'IDC et de Gartner, le coût d'administration ne représenterait donc que 5 % du TCO.

Le coût d'un incident atteint quant à lui 1 800 euros en moyenne selon IDC. Or, avec l'augmentation du nombre d'ordinateurs portables - qui ont représenté en 2012 près de 59 % de toutes les ventes d'équipements informatiques - le nombre d'incidents grimpe en flèche. Chaque année, 20 % des ordinateurs portables professionnels subissent une panne et doivent être réparés. En France, cela représente 821 000 incidents pour un coût total supérieur à 1,5 milliard d'euros par an.

Cette tendance à l'augmentation du coût total de possession et du coût d'administration va être renforcée par l'arrivée des tablettes et la tendance BYOD (Bring Your Own Device). Selon IDC, le nombre d'entreprises envisageant de déployer des tablettes électroniques a plus que doublé en un an, passant d'un peu moins de 5 % en 2010 à plus de 10 % en 2011. En plus des smartphones, ces nouveaux terminaux connectés complexifient le rôle des administrateurs.

« La clé pour les entreprises est de séparer les paramètres des utilisateurs du poste client et d'automatiser autant que possible les tâches de gestion des desktops ; ce qui se traduirait de plus par une nette réduction des coûts » estime Kees van Bekkum, vice-président et directeur général EMEA de RES Software.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages