Lundi 23 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

SQL Server 20 fois plus rapide grâce à OCZ

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 14/03/2013 - indexel.net
 
Sql-rapide-ocz

Le spécialiste des disques durs à mémoire flash (SSD) propose un nouvel accélérateur au format PCI Express dédié à la base de données de Microsoft.

 

Comment booster les performances d'une base de données ? En remplaçant les disques durs par de la mémoire flash, répond le fabricant israélien OCZ Technology. Comptant parmi les leaders mondiaux des disques durs à mémoire flash (SSD), OCZ vient de présenter une carte électronique dédiée à l'accélération de SQL Server de Microsoft.

Baptisée ZD-XL SQL Accelerator, cette carte promet de multiplier entre cinq et vingt fois les performances de la base de données. Du jamais vu ! La technique d'optimisation est pourtant simple et connue*. Un algorithme identifie les données actives les plus souvent accédées. Elles sont alors déplacées dynamiquement dans une mémoire cache sur un SSD pour éviter les accès disques trop lents. L'administrateur système ou le DBA peuvent également pré-charger des données en fonction des événements de l'entreprise : consolidation SAP à la fin du mois par exemple.

Un faible coût par rapport aux gains de performance

Constitué d'un SSD et d'un logiciel de cache, l'accélérateur ZD-XL SQL se connecte sur un port PCI Express et se paramètre via un assistant. Une approche qui n'est pas nouvelle pour le fabricant israélien. « Nous avons spécialisé pour SQL Server le logiciel d'accélération que nous avions déjà développé pour nos accélérateurs dédiés à VMware et Linux » explique Oded Ilan, directeur général d'OCZ. On peut donc s'attendre à ce que d'autres cartes spécialisées voient le jour dans les années à venir.

La ZD-XL SQL Accelerator est livrée par défaut avec 600 Go ou 1,6 To de mémoire NAND MLC.
Son prix devrait se situer autour de cinq dollars par Go, soit 3 000 dollars (2 300 euros) et 8 000 dollars (6 150 euros) selon le modèle. A ce tarif, si les gains de performance sont à la hauteur des annonces, les entreprises devraient les adopter rapidement.

* Cette technique de stockage hiérarchique de données (HSM) est déjà utilisée pour déplacer dynamiquement les fichiers les moins accédés sur des disques lents et peu énergivores. OCZ suit la même approche, mais à une autre échelle (données plutôt que fichier), et pour atteindre un objectif diamétralement opposé.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages