Mercredi 13 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Symantec : éditeur de sécurité universelle en 2012 ?

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marion Lecomte le 12/10/2011 - indexel.net
 
Symantec-vision

Sécuriser le cloud et les terminaux mobiles, prévenir les pertes de données… autant de préoccupations pour les DSI. Symantec a annoncé la couleur lors de sa conférence Vision 2011 avec une large panoplie de nouveaux produits.

 

L'informatique d'entreprise n'a jamais autant changé que ces dernières années. Les menaces sont de plus en plus dangereuses, les cibles de plus en plus diversifiées, les terminaux mobiles à protéger de plus en plus nombreux... "Nous avons dû repenser notre technologie et notre nouvelle approche nous différencie nettement des autres", insiste Enrique Salem, CEO de Symantec. "Rethink" restera ainsi le mot d'ordre de la conférence Vision 2011 qui s'est tenue du 4 au 6 octobre à Barcelone.

Symantec O3, une plate-forme "Security as a Service"

Symantec n'avait jusque là pas d'offre adaptée au cloud. Or, selon la dernière publiée par l'éditeur*, la sécurité du cloud représente la première des priorités des entreprises. Mais les équipes ne sont pas préparées. "Il est difficile pour les entreprises qui envisagent d'adopter des services de cloud computing de trouver un équilibre entre leurs avantages potentiels et les nombreux défis à relever lorsque des informations sensibles passent d'un fournisseur de solutions à un autre, circulent sur des réseaux et traversent des structures pour atteindre des appareils en dehors de leur infrastructure. Symantec O3 leur apportera la visibilité, le contrôle et la protection nécessaires pour tirer parti du cloud computing en toute confiance", explique Art Gilliland, vice-président directeur du groupe Information Security de Symantec Corp.

symantec o3

Cloud privé, public ou hybride, Symantec O3 s'adapte à toutes les configurations. Conçue pour protéger toutes les applications et infrastructures cloud, cette plate-forme réunit le contrôle des accès, la protection des informations et le contrôle de la conformité dans une seule et même solution de sécurité. Produit actuellement en phase de bêta-test, il sera disponible en 2012.

Une solution pour l'iPad

Avec Symantec Data Loss Prevention for Tablet, l'éditeur complète sa gamme de solutions de prévention des pertes de données et de gestion des périphériques mobiles. Basée sur la reconnaissance des contenus, cette solution entend assurer la protection des données sensibles via la messagerie professionnelle et personnelle, les communications web et les applications présentes sur la tablette - que la tablette soit connectée en Wi-fi ou par 3G. Disponible dès le premier trimestre 2012 pour l'iPad, la solution a vocation à couvrir tous les types de tablettes électroniques. Elle devrait séduire les départements IT de plus en plus confrontés à la consumérisation de l'informatique : 45 % des entreprises interrogées considèrent ce phénomène comme étant préoccupant pour la gestion de la sécurité* (notre article : Consumérisation de l'informatique, les utilisateurs prennent le pouvoir).

Pour 2012, Angela Tucci, Chief Strategy Officer, assure que les DSI doivent repenser leur approche pour intégrer les grands changements IT. "Symantec est plus pertinent que jamais sur ces mouvances grâce à ses innovations et ses produits de sécurité permettant de protéger les informations critiques de l'entreprise qu'elles soient dans l'entreprise, dans le cloud ou en mobilité." L'éditeur poursuivra en 2012 ses investissements dans ses technologies de protection des informations, toute en garantissant leur haute disponibilité et leur restauration avec un accent certain sur le cloud et les mobiles.

Dernière annonce : la sortie de la version 6.0 de ses produits de management du stockage en vue de mieux prendre en compte la gestion et la disponibilité des machines virtuelles. Ils reposent toujours sur les outils de Veritas : Storage Foundation 6.0, Cluster Server 6.0, Cluster File System .6.0, Dynamic Multi-Pathing 6.0, Operation Manager 4.1, ApplicationHA 6.0 et VirtualStore 6.0.

* "State of Cloud Survey" a été réalisée par Applied Research auprès de 5 300 entreprises à travers 38 pays entre les mois d'avril et juillet 2011. Consulter le rapport complet pour la France (200 entreprises). 

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages