Dimanche 22 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Touchpad : l'alternative d’HP à l'iPad 2

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Antoine Robin le 25/05/2011 - indexel.net
 
Touchpad-hp-une-alternative-a-ipad

Visant les professionnels, cette tablette se distingue par son système d’exploitation WebOS qui privilégie Flash et HTML 5 pour le développement d’applications.

 

Bien positionné sur le marché des ordinateurs destinés aux entreprises, HP veut profiter de la croissance du marché des tablettes numériques – 50 millions d'unités vendues en 2011 selon le cabinet d'analyses Gartner – en renforçant son offre dans ce domaine. Après la Slate 500 (notre article : Tablettes numériques, Dell et HP entrent dans la course), le fabricant commercialisera bientôt une tablette concurrente de l'iPad 2 d'Apple : le Touchpad.

Son écran tactile de 9,7 pouces propose une résolution de 1024 x 768 pixels. Toutes les fonctions usuelles des tablettes sont disponibles grâce à la présence d'un accéléromètre, d'une boussole, d'un gyroscope et d'une webcam en façade (1,3 millions de pixels). Seuls les modèles 3G intègrent un GPS. Véloce, la tablette est animée par un SoC (System on Chip) ARM Snapdragon (dual-core cadencé à 1,2 GHz) de Qualcomm et 1 Go de mémoire vive. 16 ou 32 Go de mémoire flash sont proposés pour le stockage du système, des applications et des données. Certains modèles embarquent un adaptateur 3G (4G prévue pour les prochains modèles) en plus du Wi-Fi 802.11n et Bluetooth 2.1 présents par défaut. Le tout pèse 740 grammes en incluant la batterie de 6300 mAh.

Côté logiciels, le système d'exploitation est webOS 3.0, racheté à Palm il y a deux ans. On retrouve la suite bureautique QuickOffice (compatible avec les formats Microsoft Office et OpenOffice.org / LibreOffice) ainsi que le logiciel de messagerie Synergy compatible avec Microsoft Exchange, Twitter et Facebook. Tournée vers les usages professionnels, la tablette d'HP permet également de participer à des visioconférences et de communiquer avec les applications de son entreprise via un VPN. Elle se distingue de l'iPad 2 en intégrant la technologie Flash d'Adobe (bannie sur les terminaux mobiles d'Apple) ainsi qu'un lecteur Kindle qui permet de lire les e-books achetés sur Amazon.

Cette tablette sera commercialisée fin juin à 599 dollars (selon une fuite de Wallmart), en version Wi-Fi et 32 Go. D'autres versions (3G, 16 Go, etc.) seront également disponibles.

Au final, cette tablette se démarque plus par son système d'exploitation mobile WebOS que par ses caractéristiques techniques. WebOS est un système éprouvé. Mais, moins médiatisé qu'iOS d'Apple ou Android de Google. HP devra donc fournir un catalogue applicatif important pour séduire les professionnels comme les particuliers. Parmi les premiers critères de choix d'une entreprise, on retrouve en effet l'adoption du terminal par les éditeurs de logiciels. Un point clé pour s'assurer que le portage des applications professionnelles fonctionnant actuellement sur PC sera rapidement réalisé sur la tablette Touchpad. De ce côté, HP privilégie les standards du web, HTML 5 notamment (notre article : HTML 5 : est-ce enfin le moment de l'adopter ?). Pour développer son écosystème applicatif, HP organise actuellement, partout dans le monde, des événements destinés aux développeurs. Le dernier en date a eu lieu à Paris le 25 mai.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages