Jeudi 14 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Toutes les applications Android sur iPad

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 11/10/2011 - indexel.net
 
Android-apple

Pour assurer la portabilité des applications Android, l’éditeur Myriad propose un socle d’exécution qui s’installe sur tous les systèmes d’exploitation de smartphones et de tablettes numériques.

 

Membre fondateur de l'Open Handset Alliance, l'éditeur Myriad AG propose aux développeurs d'applications Android de les exécuter sur n'importe quel smartphone ou tablette non Android, via sa machine virtuelle Java (JVM) Alien Dalvik 2.0. Comme lors de l'apparition de Java il y a plus de dix ans, l'objectif est d'assurer la portabilité d'un système d'exploitation à l'autre pour éviter aux éditeurs et aux entreprises d'avoir à redévelopper leurs applications pour chaque système d'exploitation.

« Avec Alien Dalvik 2.0 nous proposons une expérience utilisateur plus flexible et plus uniforme en optimisant le contenu pour mobiles comme les derniers résultats sportifs en direct, les enregistrements TV, les vidéos à la demande... L'idée est que les utilisateurs puissent changer facilement d'appareil » explique Simon Wilkinson, PDG de Myriad.

La première version, Alien Dalvik 1.0 permettait de porter les applications Android sur les autres smartphones, fonctionnant notamment sur iOS, le système d'exploitation d'Apple. Avec cette nouvelle mouture, Myriad affirme qu'il n'est pas nécessaire de modifier l'application Android existante. Il suffit de déployer le fichier APK (qui contient l'application Java Android) sur la plate-forme cible et le tour est joué. Selon l'éditeur, l'application Android adopte la même ergonomie que le système d'exploitation hôte. Les performances seraient quasiment identiques sous Android que sur des systèmes d'exploitation plus exotiques. Myria attribue cet exploit aux performances intrinsèques de sa JVM Dalvik, connue pour être cinq fois plus rapide que celle que Google propose par défaut sur Android.

Si Myriad a fait une démonstration sur l'iPad d'Apple, ce n'est pas sa seule cible. Alien Dalvik 2.0 fonctionne également sur les autres tablettes numériques, sur les liseuses électroniques (eBook), les télévisions connectées et les systèmes embarqués. De quoi conforter les entreprises qui ont choisi de développer leurs applications sous Android plutôt que sur un système d'exploitation propriétaire tel qu'iOS ou Windows Phone.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages