Dimanche 22 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Un Domino pour partager votre connexion 3G

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 16/06/2010 - indexel.net
 
Domino-connexion-3g

Le routeur Wi-Fi de poche proposé par Orange sert également de passerelle internet pour cinq utilisateurs simultanés. Idéal pour connecter son équipe ou ses amis lorsque l'on se trouve en zone blanche.

 

Partager une connexion 3G+ jusqu'à cinq utilisateurs, c'est ce que propose Orange avec le boîtier Domino. Une innovation qui n'est pas sans rappeler la borne D100 de Bouygues Telecom Entreprise (notre article : Le premier hotspot Wi-Fi nomade arrive en France).

Bien qu'il ne pèse que 21 grammes, ce petit boîtier est un routeur Wi-Fi (802.11 b/g) qui se glisse dans une poche. Orange y a greffé un modem 3G / 3G+. Résultat, le Domino sert aussi bien de routeur Wi-Fi portable permettant de construire un réseau local non connecté, que de passerelle internet dans les zones non couvertes par une connexion Wi-Fi ou filaire.

Orange vise clairement les professionnels nomades et les accros du web qui se déplacent beaucoup et se trouvent souvent en zone blanche. D'un usage très simple, Domino est accessible à n'importe quel utilisateur. Après l'incontournable étape de la configuration (une seule fois), il suffit de l'allumer et le tour est joué : en à peine 60 secondes, la connexion avec le réseau 3G est établie et les différents membres du réseau local peuvent relever leurs e-mails, surfer sur leurs sites favoris et accéder à des applications d'entreprise.

Le boîtier dispose d'une batterie qui fournit une autonomie de quatre à cinq heures et se recharge via une prise USB. Domino dispose même d'un port micro-SD. On peut donc y connecter un support externe pour partager des fichiers. Pour les utilisateurs avertis, la partie réseau du boîtier se paramètre exactement comme une "box internet" : pare-feu, filtrage via les adresses MAC, translation d'adresse, etc. Cependant, étant donné le débit réel de la 3G / 3G+, Orange a limité le nombre de ports à cinq.

L'opérateur commercialise Domino à partir de dix euros par mois via un pass prépayé (50 Mo) et des forfaits bloqués de dix euros (limités à 100 Mo par mois), 20 euros (200 Mo par mois), 39 euros (2 Go par mois). Certains de ces tarifs nécessitent un engagement de 12 à 24 mois et ne comprennent pas le prix du boîtier Domino : 29 euros. L'appareil seul "simlocké" est vendu 239 euros.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages