Mardi 12 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Un scanner 3D portable à moins de 500 euros

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 10/04/2013 - indexel.net
 
Scanner-3d

Disponible dès juillet 2013 à un tarif très abordable, le Photon pourrait contribuer à faire décoller le marché de l’impression en trois dimensions.

 

Trente ans après son invention, l'impression 3D - ou additive manufacturing en anglais - connaît un regain d'intérêt depuis que le brevet qui protégeait le procédé est tombé dans le domaine public. En quelques années, des imprimantes plus ou moins rapides et précises ont vu le jour. On en trouve désormais à 1 000 euros (3D Systems). Mais il faut plutôt compter quelques dizaines à quelques centaines de milliers d'euros pour disposer d'une solution industrielle.

Simples à utiliser, ces imprimantes 3D pâtissent d'une limite de taille : elles nécessitent un fichier de conception en 3D. Or, tout le monde n'est pas ingénieur ou spécialiste CAO. C'est en partant de ce constat que la société canadienne Matterform a décidé de démocratiser les scanners tridimensionnels à haute résolution. Baptisé « Photon », le fonctionnement de son produit est simple : il suffit de poser l'objet à scanner sur un plateau tournant associé à un système de mesure qui se déplace verticalement. L'ensemble des coordonnées mesurées donnent naissance à un objet 3D standard qui peut alors être manipulé dans un logiciel de CAO.

1500 euros pour scanner et imprimer en 3D

Portable, le Photon serait commercialisé moins de 500 euros dès le mois de juillet prochain. Il suffira ensuite d'utiliser l'imprimante de 3D Systems pour imprimer l'objet. Les entreprises et les particuliers pourront donc scanner et imprimer des objets en 3D pour 1 500 euros avant la fin de l'année.

Matterform n'est pas la seule entreprise positionnée sur ce marché. Il y a quelques mois, le spécialiste de l'impression 3D MakerBot a annoncé préparer un scanner tridimensionnel pour compléter son offre. Grâce à l'apparition de ces scanners peu onéreux, 2013 pourrait donc bien être l'année de l'impression 3D.

Cette démocratisation des scanners 3D signe un tournant important dans l'histoire du numérique puisqu'il s'agit ni plus ni moins de la capacité pour tout un chacun de numériser des objets en 3D ou d'en créer pour les reproduire. Une révolution industrielle et sociétale pourrait en découler. L'imprimante 3D sera-t-elle la machine à vapeur du XXIème siècle ?

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages