Dimanche 22 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Un tiers des entreprises interdisent le BYOD

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 26/09/2012 - indexel.net
 
Entreprises-fr-interdisent-BYOD

Face au danger du phénomène des périphériques personnels qui franchissent les frontières de l’entreprise, les DSI françaises réagissent par l’interdiction ou mettent en place des règles très strictes.

 

L'usage des terminaux mobiles personnels se répand en entreprise, toutes les études le confirment. Pour autant, DSI et RSSI ne sont pas dupes : conscients du danger en termes de sécurité, voire même de l'impossibilité à protéger correctement le système d'information quand le client n'est pas maîtrisé, une grande majorité des responsables informatiques a opté pour la prudence : 34 % des DSI interdisent purement et simplement l'usage des périphériques personnels dans le cadre professionnel tandis que 55 % appliquent des règles strictes. Issus d'une étude européenne réalisée par Imation auprès de 3000 utilisateurs allemands, anglais et français, ces chiffres mettent en évidence la préoccupation des entreprises face au phénomène BYOD (lire notre dossier BYOD). Reste à savoir si les utilisateurs respectent les interdictions et les règles mises en place...

Des utilisateurs inconscients ?

Bon élève, la France semble être la plus concernée par la question du BYOD avec 71% des utilisateurs qui connaissent les questions de sécurité soulevées par l'utilisation des périphériques personnels au travail. Au Royaume-Uni et en Allemagne, ils ne sont respectivement que 40 % et 33 % à prendre le problème au sérieux. Cette différence de perception pourrait s'expliquer par le fait que les français perdent plus facilement leur périphérique mobile (15 %) que les allemands (3 %). Car n'oublions pas que le premier danger engendré par le BYOD est la perte d'un appareil très vaguement protégé en termes d'accès.

Conscients ou non des risques qu'ils prennent, les utilisateurs font majoritairement preuve de bonne volonté en respectant les règles instaurées par leur entreprise : 42 % les connaissent et les appliquent. Toutefois, l'étude montre aussi que 25% des sondés prétendent ignorer la politique de leur entreprise en matière de BYOD. Pire encore, 14 % des personnes interrogées accèdent au système d'information de leur entreprise via des réseaux Wi-Fi non sécurisés. Face à un tel niveau d'inconscience, on comprend aisément que les entreprises se montrent frileuses quant à l'utilisation d'équipements informatiques personnels !

Pour en savoir plus : consulter l'étude Imation

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages