Samedi 21 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Virtualisation et communications unifiées : des problèmes réseau en perspective

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 06/05/2009 - indexel.net
 
Graphique.illustrant.les.problemes.de.reseau

L'engouement pour la virtualisation et les outils de communications unifiées risque de provoquer une recrudescence des problèmes réseau. En cause : des outils de surveillance inadaptés.

 

Spécialiste des instruments de mesure des réseaux informatiques, Network Instruments vient de publier la troisième édition de son rapport annuel sur "l'état du réseau". Menée auprès de 450 ingénieurs réseau et responsables informatiques à travers le monde, cette étude mesure l'impact de la conjoncture économique sur la virtualisation et les communications unifiées. Selon Network Instruments, 75 % des entreprises ont déjà investi ou investiront cette année dans des outils de virtualisation pour faire des économies. Elles sont alléchées par un retour sur investissement (ROI) rapide. La plupart virtualisent moins de 25 % de leurs applications, mais cette proportion va rapidement augmenter au cours des deux prochaines années.

La crise économique actuelle renforce également l'intérêt pour les plates-formes de communications unifiées. Plus de 50 % des entreprises auront déployé des solutions de vidéoconférence et de messagerie unifiée d'ici 2010. L'adoption de la téléphonie sur IP (VoIP) se poursuit à un rythme soutenu avec un taux d'adoption de 78 % en 2009, soit une hausse de 12 % par rapport à 2008. Prêchant pour sa paroisse, Network Instruments estime que la majorité des entreprises ne disposent pas des outils nécessaires pour surveiller leur réseau. Or, les flux applicatifs vont considérablement augmenter avec l'engouement pour la virtualisation et les communications unifiées.

Pour 37 % des professionnels interrogés, cette mutation du rôle du réseau informatique, pourrait donc se traduire par une recrudescence des problèmes réseau : goulets d'étranglement, temps de réponse trop importants et autres limitations de bande passante. Près de 45 % des entreprises interrogées s'inquiètent surtout au sujet de la virtualisation. Viennent ensuite les communications unifiées (24 %), le cloud computing (10 %), et le protocole IPv6. Le principal souci, soulevé par 80 % des personnes interrogées, est l'identification de l'origine des problèmes. Sans savoir quelle est la cause d'un dysfonctionnement, difficile d'y remédier.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages