Mardi 12 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

VMware revoit son offre pour mieux contrer Microsoft

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 05/09/2012 - indexel.net
 
Vmware-revoir-son-offre

L'édition 2012 de VMworld est moins marquée par les innovations que par la maturité des projets annoncés précédemment. En ligne de mire : l’intégration d’une offre qui doit monter en puissance pour rivaliser avec Microsoft.

 

À l'occasion de l'édition 2012 de sa conférence annuelle qui s'est tenue à San Francisco la semaine dernière, VMware a multiplié les annonces en commençant par une passation de pouvoir entre Paul Maritz, CEO de VMware de 2008 à 2012 en partance chez EMC, et Pat Gelsinger, ancien CTO d'EMC. Très attendue, la suppression du modèle de tarification à la vRAM (facturation en fonction de la mémoire allouée à chaque machine virtuelle) mis en place l'an dernier a été applaudie, Pat Gelsinger ayant reconnu que cette « taxe » avait été une erreur. Retour donc à une tarification à la CPU par socket.

Une offre intégrée tournée vers le cloud

Dans la rubrique nouveautés, la suite vCloud embarquerait selon l'éditeur plus de 100 évolutions. Module de cette suite, la prochaine version de vSphere, prévue pour le 11 septembre, monte ainsi en puissance pour mieux rivaliser avec l'offre de Microsoft. En effet, l'éditeur a décidé de réunir sous la même bannière des composants présents dans son catalogue de produits mais jusqu'alors vendus séparément, tels que ceux dédiés à la réplication des machines virtuelles ou encore à la sécurité et à la surveillance du trafic. Mieux intégrée, cette offre devrait aussi être plus performante car selon l'éditeur, les machines virtuelles créées par vSphere 5.1 seraient deux fois plus puissantes en termes de CPU et de RAM virtuels. Enfin, l'hyperviseur ESXI 5.1 s'enrichit de nouvelles compatibilités matérielles, dont notamment les dernières technologies Intel et AMD, mais aussi logicielles avec le support de Windows 8 et Windows Server 2012.

Au-delà de l'infrastructure... l'utilisateur final

Enfin, VMware s'est souvent vu reprocher sa politique trop axée sur les datacenters au détriment de l'utilisateur final et de ses nombreux périphériques de travail. Dans un contexte où le phénomène BYOD se répand en entreprise, l'éditeur a décidé de renforcer son offre orientée utilisateur final en annonçant des outils pour mieux gérer la virtualisation du poste de travail et la mobilité. Couplée à l'offre de Mirage de Wanova, société rachetée en mai 2012, la nouvelle version de la solution View permettra désormais de gérer les postes de travail virtuels mais aussi, et c'est nouveau, physiques. De son côté, la nouvelle gamme Horizon, prévue en version bêta pour la fin de l'année, regroupe plusieurs éléments orientés vers l'univers mobile. Elle devrait en effet permettre de créer un catalogue applicatif et de gérer des espaces de travail sécurisés sur les terminaux mobiles. Objectif ? Disposer de solutions pour mettre en place des politiques sécurisées afin que l'utilisateur trouve ses applications et ses données sur n'importe quel support.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages