Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6605.0669 19.1533   nasdaq0.29 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Windows 8 proposera deux interfaces graphiques, au choix

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 07/09/2011 - indexel.net
 
Windows8-interfaces

Microsoft adopte la même architecture que Linux en dissociant l’environnement graphique du noyau du système d’exploitation. L’utilisateur pourra donc aller et venir d’un environnement graphique à l’autre, sur la même machine.

 

C'est désormais officiel : Windows 8 aura deux interfaces graphiques. Steven Sinofsky, responsable du développement de Windows, vient de le confirmer. « Notre objectif de conception est clair : pas de compromis ! Les utilisateurs pourront facilement basculer entre les applications de style Metro et le bureau amélioré de Windows » explique-t-il sur son blog.

La première interface s'inspire du style « Metro » de Windows Phone. Complètement redéveloppée, elle est conçue pour fonctionner avec un écran tactile, sans souris, ni clavier physique. Parfaitement adaptée pour les tablettes numériques (notre article) et les smartphones, elle pourra cependant fonctionner sur des PC. La seconde interface est un « bureau amélioré ». Cette nouvelle version de l'environnement de travail « traditionnel » fait la part belle au ruban apparu sous Office 2007. On retrouve par exemple ce ruban au-dessus des fenêtres systèmes où il propose la majorité des options actuellement disponibles via le clic droit.

Comme l'indique Steven Sinofsky, l'utilisateur pourra basculer d'un environnement à l'autre. Mais la transition ne sera pas aussi fluide que lors du basculement, sous Windows XP, vers une interface de Windows 2000. En effet, la conception même des deux interfaces étant radicalement différente, certaines applications développées pour le « bureau amélioré » seront difficilement exploitables sous l'interface « Metro ».

Microsoft propose donc d'utiliser les deux interfaces sur la même machine mais pour des tâches et dans des contextes différents. « Vous n'aurez pas à changer de matériel si vous souhaitez créer des documents (...) et plus généralement faire tout ce l'on fait aujourd'hui avec un PC. En revanche, si vous ne voulez pas de toutes les fonctionnalités d'un ‘‘bureau amélioré'', que votre matériel n'est pas assez puissant, ou que vous souhaitez allonger l'autonomie de votre batterie, alors vous pourrez basculer facilement vers l'interface Metro car c'est toujours le même Windows sous le capot. Finalement, le bureau Windows devient une application comme une autre » détaille Steven Sinofsky.

Cette architecture technique a un grand intérêt pour Microsoft: mis à part les deux interfaces graphiques, l'éditeur n'aura qu'un seul système d'exploitation à maintenir et faire évoluer. Une situation bien connue sous Linux : toutes les distributions s'appuient sur le même noyau, mais l'utilisateur peut choisir entre différents environnements graphiques : Gnome, KDE, etc. Microsoft finit donc par adopter la même architecture que Linux !

Pour les entreprises, cette architecture permettra de répondre à la tendance de plus en plus forte du phénomène Bring Your Own Device (notre article). Un salarié pourra par exemple utiliser le bureau amélioré dans le cadre de son activité professionnelle et changer pour l'interface Metro le soir en rentrant chez lui.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages