Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6605.0669 19.1533   nasdaq0.29 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS

Big Data : l’application typique du cloud

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Thierry Lévy-Abégnoli le 09/01/2013 - indexel.net
 
Big-data-cloud

Les applications de Big Data sont gourmandes en ressources de stockage et en capacité de traitement, que le cloud fournit de façon presque illimitée. Les offres se multiplient chez IBM, Microsoft, SAP ou Amazon.

 

Cloud public et analyse de grands volumes de données font particulièrement bon ménage. D'abord parce que ce type d'applications a généralement besoin d'une importante puissance de calcul pendant peu de temps. "Très scalables, les infrastructures cloud permettent de gérer n'importe quel pic, avec un paiement à l'usage", résume Christian Comtat, directeur du cloud computing chez IBM. D'autant que la durée de vie des projets de Big Data est souvent courte. Par exemple, l'offre Smartcloud d'IBM a accueilli, durant la quinzaine de Roland Garros, une application d'analyse des statistiques de matchs et du sentiment du public exprimé sur les réseaux sociaux. Autre argument en faveur du cloud, certaines données sont déjà elles-mêmes dans le nuage : logs de sites web, réseaux sociaux et autres forums. "Enfin, le stockage de grands volumes est moins cher dans le cloud et le prestataire gère les sauvegardes et les mises à niveau", explique Karl van den Bergh, VP Product Management de Jaspersoft.

Des offres qui se multiplient

De fait, les principaux acteurs se lancent, avec des offres souvent basées sur le framework Hadoop, ou au moins compatibles avec son format de données. Chez IBM, le logiciel Infosphere Big Insight est désormais disponible dans le catalogue des applications de l'offre Smartcloud Enterprise. De son côté, SAP a mis à disposition son offre Hana sur Amazon AWS. Microsoft a porté sur Windows Azure, l'offre de l'éditeur Hortonworks, avec lequel il avait déjà noué un partenariat. Tandis que Google a lancé à la mi-2012 son service Google BigQuery. "C'est une offre d'infrastructure à laquelle il faut connecter un outil de Business Intelligence comme le service SaaS Bime Analytics", explique Stéphane Donzé, CEO d'Altirnao.

Karl van den BerghToute récente, l'offre Redshift d'Amazon est également un service d'infrastructure. Le volet visualisation n'est d'ailleurs pas forcément dans le cloud. Ainsi, l'éditeur Jaspersoft vient de passer des accords avec Amazon et Google. "Nous proposons des outils d'analyse dotés de connecteurs vers Redshift et BigQuery. Nous ne les mettons pas nous-mêmes dans le cloud mais 10 % de nos clients le font et 30 % en ont l'intention", affirme Karl van den Bergh (photo).

De véritables projets d'entreprises...

Stéphane Donzé

La mise en œuvre d'une application de Big Data dans le cloud est simple à résumer. "On met des données dans des tables dont les volumes se comptent en To puis on lance des requêtes. Sur BigQuery par exemple, grâce au très grand niveau de parallélisme, les temps de réponse sont de quelques secondes", explique Stéphane Donzé (photo).

Mais le cloud ne dispense pas d'un effort de sélection des données et de développement. "L'outil de Big Data rentre dans le cadre d'un projet plus vaste qui requiert des compétences métiers et techniques, des outils de visualisation et des outils pour agir, par exemple en lançant des opérations marketing", explique Christian Comtat. Pour autant, les éditeurs soignent la facilité de mise en œuvre. "Nous avons beaucoup travaillé sur notre offre en simplifiant l'installation et l'alimentation de données au format Hadoop", explique Jean-Marc Monfort, chef de produits SQL Server chez Microsoft.

... ou des applications prêtes à l'emploi

Didier MammaD'autre part, il existe des solutions cloud packagées, rapides à mettre en œuvre. Des algorithmes prêts à l'emploi associés à des connecteurs standards permettent ainsi d'analyser un flux Twitter afin de faire émerger un e-sentiment par rapport à une marque, ou d'analyser le trafic d'un site web via ses fichiers log. "Avec Hana, nous proposons des algorithmes qui mettent à profit des bases de données CRM pour faire de la segmentation de clients selon un produit, analyser des taux d'attrition ou encore, calculer une espérance mathématique de marge des clients", complète Didier Mamma (photo), directeur pour la France des activités data & technologies chez SAP.

Des sources de données multiples

Par nature, les services de Big Data doivent être ouverts sur des types de données variés. "Hana supporte ainsi les données structurées, non structurées ou semi-structurées, comme des fichiers plats ou Excel, des bases SQL, des flux RSS, des flux de réseaux sociaux ou même des photos géolocalisées", explique Didier Mamma. Certaines offres sont toutefois limitées. Par exemple, Google BigQuery ne supporte pour l'instant que les données structurées.

Un paiement à l'usage pour le stockage et les requêtes

Le paiement à l'usage se répartit entre le stockage et les requêtes. Sur Google BigQuery par exemple, le coût est de 0,12 € par giga-octets par mois pour le stockage et de 2 à 4 centimes par giga-octet traité par une requête. "Ce coût de traitement est indépendant du nombre de processeurs mis à profit lors de la requête", signale Stéphane Donzé. Pour Hana sur Amazon, le coût du stockage est de 0,22 € par mois et par Go. "Ensuite, le coût des requêtes démarre très bas et s'élève au maximum à 2 000 € par mois", affirme Didier Mamma.

Quelques offres de services de Big Data dans le cloud :

 Offre   Prestataire   Plate-forme cloud   Outils de visualisation 
 Redshift   Amazon et éditeur tiers    Amazon  Via éditeurs tiers
 SAP Hana et BusinessObject BI OnDemand   Systagenix    Atos  Business Object BI
 Cognos Consumer Insight   IBM/Cognos    IBM  Oui
 Big Query   Google   Google   Via éditeurs tiers
 Suite (Reporting, Analysis, Data Integration, etc.)   Jaspersoft   Google et Amazon   Oui
 Hortonworks Data Platform (en pré-béta)   Microsoft et Hortonworks   Microsoft Azure   Oui
 Hana One   SAP   Amazon   Business Object BI

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages