Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS, SUR LE TERRAIN

Dématérialisation des factures et traçabilité : Lunor mise sur son ERP

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Catherine Nohra China le 29/11/2006 - indexel.net
 

Pour cette PME de 420 personnes au service de la grande distribution, la mise en place d'un progiciel de gestion intégré a permis de répondre à des contraintes fortes de traçabilité, de dématérialisation des factures et de gestion des marges arrières.

 

Lunor, spécialiste du légume précuit sous vide, vend chaque année près de 50 000 tonnes de pommes de terre et de légumes aux enseignes de la grande distribution et de la restauration collective. Cette PME de 420 personnes, à l'origine née du regroupement en coopérative de quelques agriculteurs, dispose aujourd'hui de quatre sites de production, dotés chacun d'un système d'information propriétaire. "Il nous fallait harmoniser nos systèmes d'information pour être plus réactifs face aux attentes de la grande distribution et à son mode de fonctionnement en flux tendus", explique ainsi Claude Boufflers, directeur financier du groupe.

 

Les exigences de la grande distribution

 

Mieux gérer les encours de commandes, les marges arrières, optimiser la planification et les préparations de commandes, la gestion des dates limite de consommation (DLC) : autant de contraintes qui ont conduit au choix du progiciel de gestion IFS Applications. Un choix qui permet également à Lunor de répondre aux processus de dématérialisation des factures et à l'optimisation de la traçabilité, deux autres exigences de poids de la grande distribution.

 

"Notre progiciel nous permet de suivre les produits jusqu'à la livraison finale", commente Claude Boufflers. Plusieurs modules sont en production, de la gestion des achats spécialement développée par l'éditeur, à la gestion commerciale intégrant notamment le calcul des coûts des transporteurs et la préfacturation, la gestion de la production (calcul des coûts de production par référence avec gestion des nomenclatures et des gammes...), jusqu'à la gestion logistique et des stocks.

 

"Notre objectif était d'optimiser la rotation de notre plate-forme logistique de Chaulnes qui centralise toutes les préparations de commandes et d'éviter ainsi les problèmes de rupture de stock", précise Sylvain Lecarpentier (photo), responsable informatique.

 

La recherche d'un lot ne nécessite que trois secondes

 

La PME a adopté une démarche de type "Big Bang" dans la mise en oeuvre de la gestion des achats et de la logistique, puis s'en est suivie la gestion de production et la traçabilité, pour finir par la planification et le calcul des coûts. "Dans une première phase, la priorité a été donné aux traitements des flux, puis dans un second temps, nous nous focaliserons sur l'optimisation du pilotage des activités", ajoute le directeur financier.

 

Après près de quatre ans de retour sur expérience, les bénéfices sont tangibles : meilleure prévision des commandes, meilleure connaissance du coût des matières premières, gestion nettement améliorée des approvisionnements. Et traçabilité optimale puisque la recherche d'un lot ne nécessite plus que trois secondes. La mise en place du progiciel a également permis de mieux prendre en compte la planification et l'ordonnancement de la production, avec à la clé une meilleure visibilité sur les produits finis sur chacun des sites de production.

 

Une solution qui a également eu des répercussions sur la gestion des transports. L'historique des transports ayant permis d'optimiser la tarification avec les transporteurs. Enfin, la planification de la demande peut se faire sur huit à dix jours. "Notre progiciel nous apporte la réactivité requise par la grande distribution. Cette approche nous offre une logique d'intégration fonctionnelle qui n'existe pas dans les solutions "Best of Breeds" et qui nous permet de mieux servir nos clients", assure Claude Boufflers. Pour l'heure, Lunor envisage de migrer vers la version 5 d'IFS Applications et de bénéficier des fonctions de commandes automatisées avec les fournisseurs.

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages