Mercredi 18 octobre 2017
NASDAQ : 6623.6567 0.3477   nasdaq0.01 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS

Dix services SaaS emblématiques

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Thierry Lévy-Abégnoli le 19/10/2011 - indexel.net
 
Dix-services-saas

Les services applicatifs en mode SaaS couvrent désormais la plupart des besoins de l’entreprise et se veulent pragmatiques et ouverts. Proposés par de petits acteurs, notre panorama est emblématique de cette tendance.

 

À côté des leaders que sont Google ou Salesforce, des acteurs souvent français parviennent à se faire une place au soleil avec des services SaaS dont la mise en œuvre est généralement très rapide. Les uns ciblent des domaines applicatifs traditionnels. On peut citer Bittle et Ines. Le premier propose un outil décisionnel permettant de construire des tableaux de bord à partir de données importées dans différents formats.

Damien DuchateauQuant à Ines, c'est un outil de CRM traditionnel qui offre, par rapport à un Salesforce, l'avantage d'un hébergement des données en France et d'une proximité de l'éditeur. "Ines ajoute des fonctions de gestion des commandes et de la facturation qui en font un mini-ERP, mais il intègre aussi un connecteur temps réel vers SAP", précise Damien Duchateau (photo), président d'Ines.

De nouveaux domaines naturellement adossés au web

Denis FaillyMais là où le SaaS est roi, c'est dans les domaines imposant une ouverture via le web vers des prestataires, prospects, clients, candidats, fournisseurs ou partenaires. Il s'agit des réseaux sociaux (BlueKiwi ou Jamespot), de la gestion des talents (Lumesse ou TalentSoft), de la qualification des visiteurs de sites web (Webleads Tracker), de la gestion des achats (Ivalua Buyer) ou, encore, de la gestion de processus métiers (RunMyProcess). "Webleads Tracker s'intègre en quelques minutes, aussi facilement que Google Analytics, et qualifie les utilisateurs qui ne se sont pas identifiés", précise Denis Failly (photo), directeur marketing chez Webleads Tracker.

Un hébergement de plus en plus souvent dans le cloud

Stéphanie KidderRunMyProcess se présente pour sa part comme un outil de développement graphique qui permet de modéliser des processus métiers en les traduisant sous forme de workflows humains ou applicatifs (via des connecteurs préconfigurés). "En quelques jours, un non informaticien peut réaliser une application de gestion de notes de frais ou de congés", donne en exemple Stéphanie Kidder (photo), directrice marketing de RunMyProcess.

Plusieurs de ces services sont en fait hébergés dans des clouds publics. On atteint un extrême avec WebLeads Tracker qui est hébergé par Force.com de Saleforce et qui s'appuie sur une quinzaine d'autres services SaaS, dont RunMyProcess, lui-même hébergé chez Amazon. Pour certaines entreprises, cet hébergement dans des clouds américains pose des questions de sécurité et de réglementation liés à la localisation des données. La nationalité française du prestataire n'est alors plus un atout. Bittle est ainsi sur la plate-forme Google App Engine. Déployé pour sa part sur Microsoft Azure, TalentSoft propose toutefois aussi un hébergement en France. L'offre Ines est en revanche exclusivement hébergée en France et en Suisse.

Offres déclinées en mode SaaS et licence

Certaines offres SaaS sont déclinées en version licence. Mais il ne s'agit plus, comme il y a quelques années, de solutions initialement en mode licence puis proposées en mode hébergé. Ivalua Buyer, Ines ou BlueKiwi sont en effet des solutions d'emblée conçues pour être commercialisées dans les deux modes. Le mode licence rassure alors le client souhaitant inclure une clause de réversibilité dans le contrat.

Une intégration croissante des services entre eux et avec le SI

Les services SaaS sont de plus en plus ouverts au système d'information interne via des APIs de types Web Services, voire directement intégrés entre eux. Par exemple, l'intégrateur GoWizYou s'est associé à Google Entreprise, Bittle et RunMyProcess pour proposer une offre baptisée Gotowin Experts dédiée aux experts comptables. D'autre part, RunMyProcess ou Ines sont connectés à Google Apps. Quant à Lumesse, il bénéficie depuis peu d'une intégration forte avec Linkedin.

Une tarification pas toujours très formalisée

En principe, le mode SaaS sous-tend une tarification claire avec un coût par mois et par utilisateur. Mais les grilles sont souvent complexes car le tarif dépend des modules utilisés et du nombre d'utilisateurs. De plus, des coûts de mise en œuvre viennent éventuellement se greffer. En final, chez certains acteurs comme Lumesse ou Ivalua, on est plutôt dans une approche projet avec un coût spécifique à chaque client.

Dix services SaaS emblématiques :

 Service    Fournisseur   Description    Hébergement   Tarification 
 Bittle  Bittle  Outil décisionnel (BI) : tableaux de bord et reporting (plus de 500 indicateurs métiers)  Google App Engine  De gratuit à 149 € par mois et par utilisateur
 BlueKiwi  BlueKiwi  Réseau social d'entreprise, solution déclinée par métier (marketing, RH, gestion d'un réseau de distribution...)  Typhon (France)  4 à 10 € par mois et par utilisateur
 Jamespot.Pro  Jamespot  Réseau social d'entreprise  OVH (en France)  50 € par mois + 2 à 5 € par mois et par utilisateur
 Ines   Ines  Gestion de la relation client (gestion commerciale, marketing et des forces de ventes)  Cegetel (France) et Equinix (Suisse)  25 à 99 € par utilisateur et par mois (selon modules choisis)
 Ivalua Buyer SaaS et OnDemand  Ivalua  Gestion des achats de bout en bout (e-sourcing, contrats, e-procurement, tableaux de bord...)  Hébergeurs locaux

 SaaS : forfait mensuel (à partir de 4000 €).
 OnDemand (durée courte) : selon nombre d'évènement ou d'objets traités

 TalentLink  Lumesse (ex-StepStone)  Gestion des talents et du recrutement  Hébergeurs à Genève et Francfort  Environ 15000 € pour la réalisation du projet. À partir de 500 € par mois (selon fonctions et taille de l'entreprise).
 iExtranet   Oodrive  Partage de fichiers et travail collaboratif  Colt (France)  80 à 120 € par mois selon personnalisation. 1 Go inclus + 50 € par 5 Go supplémentaires.
 RunMyProcess  RunMyProcess  Gestion de processus métiers via des workflows  Amazon AWS 30 € par utilisateur et par an 
 TalentSoft  TalentSoft  Evaluation et planification des emplois et des compétences   Microsoft Azure (ou chez un hébergeur français)  2 à 4 € par mois et par utilisateur (selon modules choisis)
 Webleads Tracker   Webleads Tracker  Scoring comportemental (fourniture des informations détaillées sur les sociétés ayant visité le site web)   Force.com et RunMyProcess  Selon trafic du site (en pratique, 500 à 2500 € par mois)

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages