Jeudi 14 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS, SUR LE TERRAIN

Dosatron adopte le "tout intégré" pour accompagner son développement

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Catherine Nohra-China le 17/05/2006 - indexel.net
 

Spécialisée dans la fabrication de pompes doseuses hydrauliques, la PME Dosatron a choisi de bâtir son système d'information sur le progiciel de gestion intégré Cegid. Résultat : 10 % de productivité en plus et une traçabilité complète des produits.

 

Née en 1974 de l'invention française d'une technologie unique de dosage proportionnel sans électricité, Dosatron a construit sa renommée internationale à partir d'une gamme complète brevetée de doseurs adaptés à tous les secteurs d'activités nécessitant des mélanges d'eau. En trente ans, ses produits se sont imposés dans plus d'une centaine de pays. C'est à partir de 1998 que l'entreprise décide de prendre un virage industriel via l'approche gestion intégrée, de la production (GPAO) à la gestion client fournisseurs, en passant par la gestion des stocks.

 

Gérer 4 000 références et 300 sous-traitants

 

"Nous partions de zéro puisque nous ne disposions d'aucun outil de gestion informatique, hormis la comptabilité et la gestion des commandes. À cette époque, l'inventaire était encore réalisé manuellement. Nous recherchions un outil qui soit capable de gérer nos 4 000 références, près de 300 sous-traitants, un parc client important et qui puisse aussi prendre en compte la facturation à l'export. Un outil qui  englobe la totalité des composantes du système d'information et qui soit accepté par tous nos utilisateurs", confie Patrick Amaré (photo), directeur Qualité, Environnement, Hygiène et Sécurité.

 

Parmi la trentaine de solutions étudiées, le choix se porte au final sur Cegid Produflex. En moins de six mois l'application est en place et tous les modules opérationnels. Le PGI couvre aujourd'hui 100 % des besoins fonctionnels de la PME grâce à la transposition de ses attentes au sein des outils Cegid. "Toutes les fonctions manquantes telles que la gestion des moyens de contrôle et de non-conformité fournisseur, la validation des phases préséries, la gestion des réparations et des modifications techniques ont été développées sous Access, puis réintégrées progressivement à notre solution par l'éditeur", se félicite Patrick Amaré.

 

Articuler tout le système autour de la GPAO

 

En 2002, Dosatron enrichit son application de deux autres solutions : "Cegid Open Executive" pour le reporting nécessaire aux plans commerciaux et Isoflex, une solution de gestion électronique de documents permettant de gérer la documentation contractuelle. 2003 voit la mise en oeuvre du module comptable de Cegid et la création de liens avec la GPAO. "Notre ambition était d'articuler tout notre système d'information autour de notre outil de GPAO. C'est donc tout naturellement que nous avons abandonné notre comptabilité d'origine pour le module comptable de Cegid. Puis, nous y avons greffé successivement Etafi (états financiers), Servantissimo (pour répondre aux nouvelles exigences légales) et le module de Paie."

 

Les résultats sont, semble-t-il, à la hauteur des espérances de la PME : "Cegid Produflex nous a apporté une véritable rigueur dans l'organisation du travail et la gestion de notre production. Il nous a permis de gagner 10 % de productivité au niveau de l'assemblage. Nous avons aujourd'hui une traçabilité complète de nos produits - système radio de lecture des codes à barres, imprimante code à barres pour identification des doseurs et gravage automatisé des numéros de séries sur les doseurs - permettant de lutter contre les coûts de non qualité via des actions à la fois préventives et correctives. Nous pouvons aussi diminuer nos coûts de contrôle et mieux maîtriser notre parc fournisseurs".

 

Guichet unique et protection de l'environnement

 

La migration vers Cegid Business Place a démarré en janvier 2006 avec la gestion des clients et des fournisseurs. La gestion des stocks et la fabrication suivront en 2007 afin d'arriver à un outil unique de gestion d'entreprise et de la documentation associée. À terme, l'objectif est de basculer l'ensemble du système d'information vers la nouvelle génération du PGI Cegid Business Industrie Manufacturing. "En faisant le choix du tout intégré, nous pourrons offrir à nos salariés le même outil accessible à partir de n'importe quel poste de travail au travers d'une interface unique. Tous les modules communiqueront ensemble", anticipe le directeur qualité.

 

L'année se terminera en beauté avec la mise en oeuvre d'un portail web offrant aux utilisateurs un accès homogène et un guichet unique aux fonctions de l'entreprise. "Avec notre progiciel de gestion intégré, nous allons même essayer de lutter contre la consommation excessive de consommable et de papier, dans un souci de protection environnementale", confie le directeur qualité.

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages