Samedi 16 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS

E-commerce : les solutions clés en main profitent aux PME

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Christophe Dupont-Elise le 15/11/2006 - indexel.net
 

En marge des développements spécifiques et coûteux de SSII ou de web agencies, l'offre de sites de commerce électronique hébergés en mode ASP trouve un écho favorable auprès des PME et TPE.

 

L'éclatement de la bulle Internet du début des années 2000 a sonné le point de départ d'une nouvelle ère en matière de commerce électronique. C'est un des effets paradoxal de l'effondrement des marchés financiers, né d'une méfiance nouvelle à l'égard des start-up Internet. Dès lors, les développements se sont rationalisés. Les chantiers initiaux pharaoniques de sites d'e-commerce sur mesure ont cédé la place à une approche pragmatique.

 

Le choix de solutions matures

 

Les entrepreneurs créateurs de TPE ou de PME en profitent. Ils ont désormais le choix de solutions matures. Et d'un modèle, de type ASP (Application Service Provider) autorisant des coûts réduits. Cette offre de solutions d'e-commerce clés en main s'est structurée en parallèle de celle des SSII et des web agencies, lesquelles proposent des développements souvent peu adaptés aux moyens des TPE et PME. "Si nous ne sommes pas allés voir une SSII à la création de notre société, c'est d'abord parce que notre budget était réduit et insuffisant pour un développent ad'hoc", reconnaît Francisque Lebrunie, co-fondateur du site de vente en ligne chemise-homme.com. Le marché du commerce électronique s'est structuré et les bonnes pratiques - mise en forme d'un site web et fonctionnalités nécessaires - sont désormais standards. Un développement spécifique, sur lequel une SSII ou une web agency apportent une valeur ajoutée, n'est pas à la portée financière des PME. Ces dernières ont tout intérêt à opter pour une offre hébergée de site d'e-commerce, sur le modèle ASP, appelée aussi on-demand ou "Software as a service" (Saas).

 

Se consacrer à son métier

 

Pour le paiement d'un coût à la création du site, puis d'un abonnement mensuel, le client bénéficie d'un outil pour administrer le contenu et la mise en forme de son site, via une interface web. La PME se dédouane des problématiques d'installation de serveurs, d'hébergement, de sécurité et de gestion de la bande passante. Les offres du marché proposent diverses fonctionnalités intégrées de paiement électronique, des passerelles vers des logisticiens, des comparateurs de prix. Avantage : la PME peut se consacrer à son métier. D'autant plus important que "la vente à distance n'est pas qu'une problématique de plate-forme d'e-commerce : il faut d'abord pouvoir transporter les produits, donc gérer la logistique, savoir si ses produits sont adaptés à la vente à distance, définir une politique tarifaire, claire, compétitive, avoir un stock minimal, etc.", rappelle Jean-Paul Crenn, gérant de Web Colibri, une société de conseil en e-commerce. En contrepartie, l'inconvénient de ce modèle ASP réside dans le peu de fonctionnalités spécifiques à un métier ou un secteur particulier. Toute innovation profite à l'ensemble des clients. Ce n'est donc pas sur une fonctionnalité "originale" qu'une PME peut se démarquer de la concurrence.

 

Un outil convivial et facile d'utilisation

 

En 2004, à la création de son entreprise de carterie en ligne, Jean-Louis Verdier (photo) fait le tour des offres du marché avec un impératif : "Mon budget de création de société était d'environ 5 000 euros, tout compris, et je n'allais certainement pas tout mettre dans le site web. Or un développement spécifique m'aurait coûté le double, voire le triple". Il choisit l'offre de Micrologiciel "qui ne m'a pas fait du spécifique, mais de l'adapté à mes besoins, convivial et facile d'utilisation". En trois mois le site est en ligne, "le temps le plus long fût la phase de réalisation initiale : préparation des produits, photos, descriptifs". Satisfait de l'évolution du produit et de l'ajout régulier de fonctionnalités, Jean-Louis Verdier a depuis ouvert deux autres sites web avec l'aide de son prestataire.

 

Quinze jours pour le lancement du site

 

"Ce qui m'a plu dans l'offre de Powerboutique, c'est le packaging complet : l'hébergement, les moteurs du site, les accords avec des plates-formes de paiement en ligne. Et le mode ASP me permet de travailler de n'importe où", se félicite Manuel de Sousa (photo), créateur de materielmedical.fr, un site à la fois B2B et B2C, complément de son magasin ouvert au public à Blois. Il ne lui a fallu que quinze jours pour ouvrir son site, avec l'aide d'un webmaster pour l'habillage graphique. "Tous les trimestres environ la solution évolue, et elle reste en phase avec mes attentes. Je réalise désormais plus d'un million d'euros de chiffre d'affaires sur internet, le double de celui de mon magasin, soit 130 à 150 commandes par jour pour un panier moyen de 100 euros."

 

Une intégration graphique à coût réduit

 

Si CyberShopASP propose bien un mode locatif de sa solution, c'est pourtant le mode licence que Francisque Lebrunie et Loïc Kwan, co-fondateurs de chemise-homme.com, ont choisi. "L'idée d'acheter la licence et d'avoir une boutique qui nous appartient nous séduisait. A nous de décider si on paie ou non pour les mises à jour selon nos besoins", explique Francisque Lebrunie. Reconnaissant n'utiliser que "20 à 25 % des fonctionnalités", les deux associés préfèrent disposer de cette marge. "Nous n'avions pas de cahier des charges établi à la création en 2004, et si nous avons choisi CyberShopASP c'est justement pour son évolutivité", indique le responsable. La charte graphique a été réalisée par Loïc Kwan et intégrée sur mesure par CyberShopASP pour un coût d'environ 300 euros.

 

Panorama de l'offre

 

BoutiqueBuilder
Deux modes de facturation selon les offres, Platinium et Ultimate. Frais de mise en place de 250 euros HT pour Platinium, plus commission sur chaque vente : 10% de 0 à
25 euros, 2,50 euros de 26 à 125 euros, 2% de 125 à 250 euros, et 2,5 euros + 1% au delà de 250 euros. La version Ultimate est sur étude de dossier.
CyberShopASP
Soit en mode licence à partir de 990 euros jusqu'à 1490 selon les remises disponibles (support technique gratuit pendant 1 an). Soit en mode location, facturé à 100 euros par mois, ce qui couvre la licence plus la maintenance et l'assistance.
Gulliver.com
Licence d'utilisation qui couvre le logiciel, l'hébergement, le référencement et le support téléphonique, à partir de
1850 euros. Auxquels il faut ajouter un forfait à partir de
1800 euros pour la conception graphique du site.
Micrologiciel
Soit en mode licence à partir de 990 euros jusqu'à 1490 selon les remises disponibles (support technique gratuit pendant 1 an). Soit en mode location, facturé à 100 euros par mois, ce qui couvre la licence plus la maintenance et l'assistance.
Neocles
Progiciel paramétrable, plus une prestation d'intégration ou de conception de la charte graphique, pour un tarif d'environ
30000 euros. La solution peut être hébergée par Neocles
à partir de 110 euros par mois.
Oxatis
Deux abonnements mensuels à 35 et 50 euros HT. La version Commerce Expert ajoute à Commerce Pro des fonctionnalités de promotions, remises sur commande, suivi des campagnes publicitaires, affiliations et remises sur commande.
PowerBoutique
Un abonnement mensuel selon l'offre choisie entre 45 euros et 150 euros. Un accompagnement technique sur mesure pour le démarrage de l'activité est facturé 300 euros. L'intégration de la charte graphique se fait sur devis

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages