Mardi 24 octobre 2017
NASDAQ : 6586.8262 42.2271   nasdaq0.64 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS, SUR LE TERRAIN

Gagner temps et argent grâce à la gestion des adresses postales

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Françoise Payen le 17/01/2007 - indexel.net
 
Cvd_gestion_adresses_postal

Pour une société dont le succès est lié à la pertinence des mailings et des fichiers clients, un logiciel de gestion d'adresses postales génère des économies importantes. Les expériences d'Eden Park et Linvosges.

 

Créée en 1987 par cinq rugbymen du Racing Club de France, Eden Park, marque de prêt-à-porter haut de gamme, commercialise ses produits en boutique et par ventes privées sur invitation. "Nous disposons d'un fichier de 26 000 adresses pour les ventes privées et de 30 000 adresses pour notre base clients constituée à partir des achats effectués dans nos boutiques", explique Eric Harand, le DSI. Pour Linvosges, qui réalise 70 % de son chiffre d'affaires au moyen de la vente à distance, l'exactitude et la qualité des adresses saisies sont également déterminantes. Ce spécialiste du linge de maison haut de gamme édite six millions de catalogues par an et dispose depuis 2003 d'un site marchand. Les demandes de catalogue ou les prises de commandes par internet produisent environ 15 000 nouvelles adresses par an.

 

Un taux de NPAI en chute libre

 

Les deux sociétés ont retenu les solutions de l'éditeur britannique QAS, spécialisé dans le traitement de l'adresse postale. Elles mettent en avant la simplicité de mise en oeuvre des logiciels retenus et, surtout, les résultats. "Installé depuis deux ans, QuickAddress Pro nous a permis de réduire considérablement le taux de NPAI pour l'envoi des invitations VIP aux ventes privées, l'établissant à 1,4 % pour 26 000 envois, contre 20 % en 2004 pour 15 000 envois", se félicite Eric Harand (photo). Après s'être équipée pour la saisie des nouvelles adresses, Eden Park a opté pour la solution QuickAddress Batch de nettoyage des bases de données. "Nous sommes très satisfaits du résultat, même si l'efficacité est ici très légèrement inférieure, avec entre 3 et 5 % de rejets, dus à l'existence d'un doute".

 

Linvosges, qui s'est doté de QuickAddress Pro Web à l'occasion de l'ouverture de son site marchand en janvier 2005, avait besoin de vérifier les adresses postales françaises et internationales émanant de son site internet pour assurer un traitement optimum des commandes. La solution est disponible pour 18 pays grâce aux accords mis en place avec les différents organismes postaux nationaux. Pour un vépéciste, les erreurs de livraison peuvent avoir des conséquences très dommageables, surtout à l'international. "Linvosges est désormais en mesure de vérifier chaque adresse postale saisie sur son site marchand avant que celle-ci ne soit transférée dans la base de données, valide et normalisée", explique Thomas Redregoo (photo), responsable des fichiers.

 

Un investissement très vite amorti

 

Il suffit de calculer l'économie qu'Eden Park réalise uniquement sur les frais postaux, en passant d'un taux de NPAI  de 20 % à 1,4 % sur 26 000 envois effectués deux fois par an, pour se convaincre de la l'intérêt d'un tel outil. L'économie réalisée correspond approximativement à l'investissement de départ, soit les 6 000 euros de l'installation ! S'ajoutent les frais d'abonnement annuel aux fichiers de mise à jour (quatre par an), et ceux relatifs aux petits "up-grades" logiciels et à la maintenance. Seul bémol évoqué par Eric Harand, le coût des adresses en France "élevé par rapport à ce qu'il est dans d'autres pays, Royaume-Uni par exemple". Mais là, c'est La Poste qui est montrée du doigt et non l'éditeur.

 

L'économie reste notable, et l'est d'autant plus qu'elle permet de gagner du temps sur la saisie. "Après chaque vente privée, la base de données nécessite d'une part la mise à jour des informations clients et d'autre part l'intégration de l'ensemble des nouveaux contacts. Il faut désormais à peine plus de 15 jours de travail à une opératrice pour effectuer le traitement des retours là où auparavant il lui fallait trois mois car la saisie assistée permet de réduire de 3 minutes à 30 secondes la saisie d'une adresse", indique Eric Harand, affichant ainsi des gains de productivité sensiblement supérieurs à 50 %.

 

Des performances adaptées aux PME

 

Même avantage perçu par Thomas Redregoo chez Linvosges : "Le fait que les adresses soient normalisées en amont tend à diminuer les coûts de traitement postérieurs". Sans compter que la qualité des adresses et la facilité offerte à l'internaute lorsqu'il saisit ses coordonnées rejaillissent sur l'image de la marque. "A la recherche d'une optimisation des données s'est ajoutée la volonté d'accorder un avantage ergonomique et un confort d'utilisation au navigateur. Linvosges souhaite ainsi conforter son image haut de gamme par des services de qualité", souligne-t-il encore.

 

Pour Eric Harand, QuickAddress Pro présente, par rapport aux autres solutions étudiées il y a deux ans, l'avantage d'une grande simplicité qui se manifeste à plusieurs niveaux. "Nous avons choisi QAS pour sa facilité de mise en oeuvre et d'utilisation - nous avons installé la solution en 15 minutes - et pour sa capacité d'interfaçage avec notre ERP, Taxi-Fashion, dédié aux métiers du textile. Avec QuickAddressPro, nous avons pu mettre en place des licences individuelles au niveau des postes de travail, ce qui n'était pas possible avec les autres solutions. Celles-ci nécessitaient en général l'installation de serveurs et offraient certes des capacités et vitesses de traitement élevées, mais surdimensionnées pour une entreprise comme la nôtre."

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages