Jeudi 14 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS

L'année 2006 high-tech : les onze prédictions des analystes (suite)

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Frédéric Bordage le 04/01/2006 - indexel.net
 

Quelles seront les technologies émergeantes en 2006 ? Les budgets informatiques augmenteront-ils ? A quelles menaces faut-il se préparer à faire face ? Voici une synthèse des onze tendances qui, selon les analystes, marqueront 2006.

 

5. L'open source progressera encore

 

Forrester. Les entreprises s'orientent de plus en plus vers des choix stratégiques tout Microsoft, tout IBM ou tout open source.

 

Nucleus. Entre les contraintes budgétaires des services informatiques et l'arrivée à maturité d'un nombre croissant de logiciels open source, les logiciels libres vont continuer à se répandre en entreprise, mais aussi chez les particuliers. Les éditeurs de logiciels propriétaires auront de plus en plus de mal à justifier leurs tarifs.

 

6. De gros chamboulements dans les équipes informatiques

 

Gartner. Le nombre de postes de "technicien informatique" va diminuer de 40 % d'ici 2020.

 

Forrester. Les entreprises européennes doivent faire face à l'accélération des départs à la retraite des baby-boomers (+ 30% entre 2005 et 2006). Même si elles ne comptent pas augmenter l'effectif de leur service informatique, elles vont continuer à recruter, essentiellement pour faire évoluer leurs compétences en interne. Elles augmenteront le nombre de postes à valeur ajoutée - responsables de projet, architectes, experts techniques, spécialistes des "business process", etc. - tout en réduisant les profils opérationnels (opérateur de sauvegarde, technicien de maintenance...) grâce aux départs en retraite. Entre 2005 et 2007, elles vont aussi augmenter leurs dépenses en formation. Ce qui permettra aux informaticiens "pure souche" d'évoluer vers des rôles de management et d'interface.

 

7. Moins d'innovations technologiques, plus de contraintes légales

 

Gartner. Face à la pression d'un cadre légal de plus en plus contraignant (facturation électronique, IFRS, etc.), les entreprises vont ralentir massivement leurs projets liés aux nouvelles technologies pour se concentrer sur la mise en conformité de leur système d'information. Une tendance déjà amorcée depuis de nombreux mois et qui ne devrait pas faiblir avant 2008.

 

Forrester. De plus en plus de périphériques (disque dur, télévision, téléphone, etc.) seront accessibles grâce à une adresse IP (Internet Protocol). Un moyen de simplifier leur interconnexion en la normalisant. Cette évolution ne sera pas sans poser des problèmes d'adressage car IP V5.0 n'est pas adapté. Les entreprises devront donc rapidement passer sous IP V6.0.

 

8. Généralisation des architectures orientées services (SOA)

 

Nucleus. L'heure n'est plus au scepticisme. Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à souhaiter décloisonner leur système d'information. La démocratisation des architectures orientées services (Service Oriented Architecture) pourrait donc débuter dès 2006. Les entreprises devraient en profiter pour faire le ménage dans leur système d'information.

 

Gartner. D'ici 2010, plus de 40 % des investissements technologiques des PME seront liés à un projet SOA.

 

Forrester. 77 % des grandes entreprises américaines se sont déjà lancées dans la mise en oeuvre d'architectures orientées service. "La nouveauté en 2006, c'est l'extension aux grosses PME. Depuis quelques mois, le marché se développe très vite sur ce segment en France", explique Henry Peyret.

 

9. Regain d'intérêt pour le mode hébergé (ASP/FAH)

 

Nucleus. C'était encore une fois une question de maturité du marché. Annoncé en 2000 comme la solution à tous les problèmes informatiques de l'entreprise, l'hébergement d'applications a d'abord du régler quelques petits problèmes de jeunesse. Arrivé à l'âge adulte, il séduira de plus en plus d'entreprises, surtout les PME, à partir de 2006. Son succès dépend essentiellement de la capacité des fournisseurs d'applications hébergées (FAH, Application Software Provider) à fournir un package simple d'emploi.

 

10. Microsoft : 30 % des antivirus d'ici 2008

 

Gartner. D'ici fin 2008, Microsoft devrait capter 30 % du marché des antivirus et antispyware destinés aux postes de travail des entreprises de moins de 1 000 employés.

 

11. Impression : fin de la couleur !

 

Gartner. Les entreprises vont mettre en place des programmes de réduction de leurs coûts d'impression. Première visée : la couleur. Le coût à la page des imprimantes laser et photocopieurs couleur est trop élevé. Les entreprises vont donc revenir à des impressions noir et blanc. La couleur ne disparaîtra pas totalement mais sera désormais utilisée avec parcimonie.

 

Lire la première partie de l'article

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages