Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6605.0669 19.1533   nasdaq0.29 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS, INFRASTRUCTURE, SUR LE TERRAIN

Le groupe Girard préfère PHP à J2EE pour développer son ERP

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par David Thévenon le 23/11/2005 - indexel.net
 

En adoptant le couple PHP-MySQL, le groupe Girard a divisé par dix le temps de développement de son progiciel métier qui compte plus de 400 écrans. La maintenance de l'application est également plus simple. Les explications du directeur informatique, Valentin Moyano.

 

Le groupe Girard est le leader européen du transport de meubles. Créée en 1961, cette entreprise de 1 000 personnes réalise près de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires. Elle possède plus de 450 véhicules transportant 1,3 million de mètres cubes de meubles par an, du Portugal à la Scandinavie. Après une série d'acquisitions au début des années 2000, le groupe Girard a uniformisé son système d'information, en commençant par réduire le nombre de progiciels de 12 à 4. Puis, pour coller à de nouveaux besoins transversaux - gestion des contrats clients, prise de commandes, facturation, suivi des tournées, statistiques, etc. - l'entreprise a décidé de développer un progiciel maison, Harmony, comportant 400 écrans.

 

PHP, un langage ''très permissif''

 

Elle retient la plate-forme J2EE et forme plusieurs collaborateurs de l'équipe informatique à Java et UML. Mais très vite, cette technologie ne la convainc pas. "Nous n'arrivions pas à fournir rapidement des maquettes aux utilisateurs, les développements nous apparaissaient complexes, sans compter les heures passées à comprendre les subtilités de la norme", explique Valentin Moyano (photo ci-dessus), directeur informatique du groupe Girard. Il décide donc d'abandonner J2EE pour le couple PHP-MySQL, qui lui a semblé mieux adapté en termes de fiabilité, de coût et de souplesse de développement. "Cependant, pour l'avoir déjà pratiqué, nous savions que PHP est un langage très permissif. Nous nous sommes donc appuyés sur PHP-Pro de Sodifrance", explique le directeur informatique. Cette offre comprend du service (expression des besoins), un framework PHP basé sur des composants réutilisables qui simplifient et cadrent les développements, et un générateur de code qui exploite les descriptions des besoins fonctionnels pour générer plus de 80 % de l'application.

 

Des temps de développement divisés par dix

 

"PHP Pro repose sur une méthode de développement itérative et nous a permis de réduire par dix le temps de développement sur les modules les plus lourds de l'application", estime Bruno David, chef de projet d'Harmony. Débutée en mai 2005, la première phase du projet a nécessité 1 200 jours-homme de développement pour produire plus de 300 écrans (modules gestion clients, facturation, gestion physique des produits transportés, etc.). Les premiers modules donnent entière satisfaction aux 200 utilisateurs directs répartis sur six sites et aux 350 chauffeurs qui y accèdent depuis un téléphone mobile. "Logique ! Dans un cycle de développement traditionnel, les développeurs consacrent 70 % de leur temps aux aspects techniques et seulement 30 % à l'écoute des utilisateurs. Avec PHP-Pro, nous avons inversé ces proportions. Nous avons donc une bien meilleure compréhension de leurs besoins fonctionnels, ce qui au final nous permet de gagner en productivité", estime Valentin Moyano. 

 

Pour le groupe Girard, l'apport d'un framework PHP ne se limite pas au raccourcissement des délais de livraison du projet. "Grâce à cette démarche structurée, nos ingénieurs peuvent intervenir sur n'importe quelle partie de l'application car l'intégralité du code respecte des critères de qualité indépendamment de l'ingénieur qui l'a développé", indique Valentin Moyano. Ce qui permet de réduire drastiquement la charge de maintenance. "Nous avons constaté un gain de temps encore plus important que celui dont nous avons bénéficié lors des développements", note le directeur informatique du groupe Girard. Six mois après le lancement du projet et face au succès des premiers déploiements, le groupe Girard a déjà étendu le périmètre fonctionnel d'Harmony et compte boucler une seconde phase début 2006.

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages